Warhammer 40,000 : Mechanicus (Nintendo Switch, PS4, Xbox One)

 

Publié le Lundi 3 août 2020 à 12:00:00 par Cedric Gasperini

 

Warhammer 40,000 : Mechanicus (Nintendo Switch, PS4, Xbox One)

Alleluia dans ta gueule

imageSorti fin 2018 sur PC, Warhammer 40,000 : Mechanicus est un jeu d’action tactique au tour par tour qui vous met aux commandes des armées de l’Impérium, et plus précisément les forces de l’Adeptus Mechanicus.
Dirigées par le Magos Faustinius, ces troupes d’élite se rendent sur la planète Silva Tenebris où un Magos est porté disparu et une colonie installée n’a pas donné signe de vie depuis quelques temps. Vous allez surtout explorer les catacombes d’une tombe Necron, ennemis de toujours quasiment impossibles à abattre…

Non-initiés de l’univers Warhammer 40,000, ne baissez pas les bras pour autant. Le jeu ne va pas rentrer dans les détails de ce monde d’une richesse incroyable, à tel point qu’il vous faudrait plusieurs mois (années ?) pour en comprendre et découvrir tous les détails et le fonctionnement de chaque faction. Si quelques références pourront éventuellement vous passer au-dessus de la tête, vous ne vous en rendrez pas forcément compte et cela n’aura surtout aucune incidence sur le jeu.

Vous allez donc découvrir l’Adpetus Mechanicus et ses tech-priests, faction de fanatiques religieux hi-techs tiraillés entre le respect de leurs croyances et la volonté de découvrir de nouvelles technologies, de nouveaux mondes… une exploration qui n’est pas forcément toujours en phase avec leurs préceptes…

On ne va pas rentrer dans le détail du jeu et de son fonctionnement. A la manière d’un X-Com, par exemple, vous préparez vos unités en les armant, en les faisant évoluer, en choisissant leurs compétences et leurs capacités. Vous récolterez également des points de connaissance pour découvrir de nouvelles compétences. Vos choix auront bien évidemment une influence sur le déroulé de la mission. A vous d’envoyer les bonnes unités, avec le bon équipement, sur la bonne mission. Ces missions seront à récupérer auprès des commandants. Il y en a plus d’une cinquantaine à découvrir, chacune offrant un brin de l’histoire du jeu, mais aussi dudit commandant. Sachant qu’une trentaine seulement est nécessaire pour voir la fin du jeu (chaque mission augmente la jauge de réveil du général Necron déclenchant la mission finale), il y a une forte rejouabilité sur le titre.

Le jeu est sorti sur Nintendo Switch, PS4 et Xbox One.


imageMême sur la machine de Nintendo, le jeu s’en sort avec une adaptation de qualité. Vous n’aurez certes pas le plus beau jeu du moment, les graphismes, notamment au niveau des décors, étant parfois sommaires, voire épurés, avec quelques textures simplistes, mais globalement, ça fait le job. Adapter un tour par tour sur console fonctionne plutôt bien. La navigation dans les menus est aisée, les raccourcis bien pensés, bref, le travail est fait et bien fait.

Pour conclure, Warhammer 40,000 : Mechanicus est un jeu réussi, avec un scénario intéressant, une ambiance qui ne vous laissera pas indifférent, des mécaniques de jeu bien maîtrisées, une difficulté croissante qui offre rapidement un bon challenge… Et même si techniquement, il n’atteint pas des sommets, même si on pourra lui reprocher un certain manque de profondeur au niveau gameplay et une IA perfectible, force est de constater qu’il s’agit d’un bon petit jeu, qui fait le job, et qui saura plaire aux amateurs du genre. Son prix est également un atout non négligeable. Notez aussi qu'il débarque sur consoles avec le DLC Heretek, deux armes exclusives, la bande-son numérique et un artbook numérique.

 

 
image

 

 

 

 

Test précédent - Home - Test suivant

 

Warhammer 40,000 : Mechanicus (Nintendo Switch, PS4, Xbox One)

Plateformes : Xbox One - PS4

Editeur : Kalypso

Développeur : Bulwark Studios

PEGI : 12+

Prix : 39,99 €

Warhammer 40,000 : Mechanicus (Nintendo Switch, PS4, Xbox One)

LA NOTE

LA NOTE DES LECTEURS

note 6/10

Aucune note des lecteurs.
Soyez le premier à voter

Cliquer ici pour voter

 

 

0