New Pokémon Snap (Nintendo Switch)

 

Publié le Jeudi 6 mai 2021 à 12:00:00 par Vincent Cordovado

 

New Pokémon Snap (Nintendo Switch)

Cheese !

imageIl y a 22 ans sortait sur Nintendo 64, Pokémon Snap, un titre qui permettait de photographier des Pokémons, dans leur habitat naturel. Aujourd'hui, c'est sa suite, New Pokémon Snap, qui débarque sur Nintendo Switch. Pour l'occasion, Bandaï Namco, aux commandes de ce volet, a modernisé un poil de Pokémon la formule, mais le titre conserve sa nature atypique de rail photographer. Pour les néophytes, comprenez par là qu'on va donc suivre un chemin prédéfini dont on ne pourra jamais sortir. Et si en 1999, la possibilité de prendre des photos n'était absolument pas répandue, aujourd'hui, c'est pratiquement la norme de tous les triples AAA. Donc autant dire que pour proposer un jeu dont le concept repose uniquement sur ça, il faut avoir de grosses Pokéball. Alors est-ce qu'un Pokémon Snap aujourd'hui, ça le fait encore ?

Si vous avez joué à Pokémon Snap, le titre évoque probablement pour vous de bons, voire de très bons souvenirs. Sans être totalement fou, il permettait d'observer avec malice les célèbres monstres de poche, dans leur habitat naturel et en 3D, mesdames et messieurs. Il fallait ouvrir l'oeil et utiliser à bon escient les objets mis à notre disposition pour créer la situation parfaite à immortaliser avec notre appareil. Eh bien sachez qu'ici, ce sera tout pareil. Mais avec encore plus de Pokémons, dans encore plus d'environnements.

imageCe New Pokémon Snap vous propose d’incarner un ou une jeune photographe de Pokémon qui va aider le professeur Miroir à prendre des photos de tous les Pokémon présents sur l’archipel de Lentis. On retrouvera d’ailleurs une tête déjà connue, puisque Todd, le personnage principal du précédent volet, viendra vous prodiguer quelques conseils. L’archipel de Lentis se compose de plusieurs îles qu’on débloquera au fur et à mesure du jeu. Pour résumer le principe, on a droit à des parcours qu'on fait à bord du Néo One, dans des chemins prédéfinis et dans lesquels on peut prendre jusqu'à 72 clichés des Pokémons qu'on croise. En fin de mission, vous proposerez les clichés que vous souhaitez au professeur Miroir, qui les évaluera et vous attribuera des points en fonction de plusieurs critères : la posture du pokémon photographié, sa taille dans l’image, si on le voit de face ou non, le cadrage, l'arrière plan et la présence d'autres Pokémons. Ces points vous permettront d'augmenter le niveau d'exploration du niveau visité, ce qui aura pour conséquence d'ouvrir de nouveaux passages, de faire apparaître de nouveaux Pokémon et d'avancer dans l'histoire. A noter que le système de notation est double : les points permettent d'avoir des étoiles de bronze, d'argent, d'or et de diamant, mais la situation capturée, elle, est évaluée d'une à quatre étoiles.

imageEt justement, pour créer cette situation parfaite, vous allez pouvoir utiliser divers objets : le radar qui, en plus de dévoiler les secrets du niveau, émet un son qui fait réagir certains Pokémon, les boules lumineuses qui permettent d'illuminer les Pokémon, la fonction boite à musique, qui fera danser certains Pokémon et les pommes, objets de torture bien rigolos mais qui permettent également de déplacer efficacement les petites bébêtes gourmandes là où on le souhaite. Chacun de ces objets pourra induire un comportement précis chez un Pokémon et c’est véritablement de l’utilisation de ces objets que nait le plaisir de jeu de New Pokémon Snap. On rejoue chaque niveau en essayant diverses combinaisons, tout en observant le comportement des Pokémons, ce qui nous donne parfois un indice sur le fait qu’ils attendent quelques choses de nous. A côté de ça, les niveaux proposent des embranchements à découvrir, qui permettent de rencontrer de nouveaux Pokémon. Bref, autant vous dire que vous allez devoir faire et refaire chaque niveau de nombreuses fois afin de compléter totalement votre Photodex, sachant que le titre propose 200 Pokémon issus des 8 générations existantes et que pour qu'une page de Photodex soit complète, il faut prendre un cliché allant du niveau 1 à 4 étoiles. L'histoire principale prend d'ailleurs un peu moins de 10 heures pour être bouclée. Et si vous en voulez encore, le titre propose de très nombreux défis à réaliser, avec seulement quelques indices sur la manière de les réussir. Le titre offre également la possibilité de partager ses photographies en ligne mais également de les retoucher via l'ajout de stickers ou de filtres.

imageGraphiquement, sans être fou, je me suis émerveillé devant la faune et la flore proposées dans chaque parcours. Le titre propose des environnements différents, variés et qui grouillent de vie. L'ensemble a un doux parfum de vacances qui fait plaisir en cette période enfermée. C'est vraiment agréable à regarder et on s'émerveille des situations qu'on arrive à créer. Si vous jouez avec les enfants à côté, c'est l'effet waouh garanti. Comme environnement, on a droit à des classiques du genre mais qui font leur effet : la jungle, la plage, les ruines, le volcan, les fond marins et même le labo de ce cher professeur Miroir. Avec des variantes jours et nuits pour la plupart.

imageMais vous vous en doutez, avec un concept aussi simple, la formule évoluant peu, et bien la redondance arrive malheureusement assez vite. Trop vite. Certes, ça dépendra de votre appétence à photographier du Pokémon, mais personnellement, c'est arrivé trop tôt à mon goût. On est obligé de refaire de trop nombreuses fois les mêmes niveaux. Alors oui, les situations diffèrent légèrement pour certains Pokémons, mais globalement, sur 5 minutes de ballade, les situations différentes se comptent sur les doigts de la main. Et ce sentiment de redondance est appuyé par le fait qu'on est obligé de refaire au moins deux fois chaque niveau pour avancer dans l'histoire. Une histoire qui peine à convaincre, à base de Pokémon luminescents à découvrir. On regrettera également le fait qu'on ne puisse pas proposer plusieurs photos d'un même Pokémon lors d'un même parcours. Certes, c'est très logique pour éviter le cumul des points pour une photographie de même niveau, mais quand on sait que pour compléter son Photodex, il faut 4 photos de niveaux différents, par Pokémon, on aurait apprécié de pouvoir proposer une photographie de chaque catégorie lors d'un seul run. Là, on a l'impression que la durée de vie est augmentée artificiellement. Dernier point et non des moindres, que prend le professeur Miroir pour noter l'originalité des photos ? Certaines fois, on ne peut qu'être dubitatif devant certaines de ses notations. Mais au moins, cela a le mérite de nous faire sourire.
 

Alors ne vous y trompez pas, malgré mon dernier paragraphe assez négatif, ce New Pokémon Snap reste un titre très sympathique qu'on vous conseille chaudement de partager en famille car il saura plaire pendant quelques heures aux petits et grands. Emerveillement garanti. En revanche, sur la longueur, c'est une histoire de goût. Personnellement, passé le sentiment de découverte, le soufflé est tombé. Et ce n'est malheureusement pas le contenu post-game, avec l'arrivée de certains lieux et l'apparition d'une dizaine de Pokémon légendaires qui a réussi à relancer mon intérêt pour le titre. A vous de voir donc.

Si vous voulez découvrir la version vidéo de ce test, avec des vrais morceaux de Pokémon maltraités dedans, c'est sur la chaîne de File Dans Ta Chambre que ça se passe :
 

 

 
image

 

 

 

 

Test précédent - Home - Test suivant

 

New Pokémon Snap (Nintendo Switch)

Plateformes : Switch

Editeur : Nintendo

Développeur : Bandai Namco

PEGI : 3+

Prix : 59,99

Aller sur le site officiel

New Pokémon Snap (Nintendo Switch)

LA NOTE

LA NOTE DES LECTEURS

note 7/10

Aucune note des lecteurs.
Soyez le premier à voter

Cliquer ici pour voter

 

 

0