Leisure Suit Larry Wet Dreams Dry Twice (PC, PS4, Xbox One, Nintendo Switch)

 

Publié le Mercredi 21 juillet 2021 à 13:00:00 par Cedric Gasperini

 

Leisure Suit Larry Wet Dreams Dry Twice (PC, PS4, Xbox One, Nintendo Switch)

L'île au sperme

imageEn toute honnêteté, si elle est culte, la série n’a jamais non plus atteint des sommets et s’est même perdue légèrement dans de nombreuses suites inégales. Pourtant, Larry est resté le loser magnifique, l’antihéros par excellence, pour lequel on garde une certaine tendresse.

Le reboot de la série Leisure Suit Larry, sans non plus totalement convaincre, était toutefois suffisamment réussie pour se réjouir du retour de notre séducteur du dimanche.

Leisure Suit Larry Wet Dreams Dry Twice est sa suite directe. Et reprend l’exacte recette du premier volet. Même moteur graphique, même casting à quelques exceptions près, même univers, même humour…

Dans cette suite, Larry a quitté New Lost Wages et se retrouve à Cancùm, petite île tropicale au nom savoureux (« Cum » signifiant « sperme » en anglais). Il doit épouser sa fiancée, Faith, et pour ça, doit d’abord la retrouver sur cette île où la belle semble avoir disparu…  et où de nombreuses autochtones, plus dénudées les unes que les autres, plus sexy les unes que les autres, ne demandent qu’à connaître les joies de l’amour…

Comme tous les précédents volets, ce Wet Dreams Dry Twice est un point & click qui nous entraîne de tableau en tableau, à la recherche d’indices et surtout à la rencontre de nombreux personnages. Et comme les précédents volets, c’est un jeu qui se destine aux joueurs amateurs d’humour gras et lourd, mais écrit avec subtilité. Macho dans l’âme, Larry sort des répliques parfois totalement connes, génialement connes, voire d’une stupidité sans borne, mais toujours avec bienveillance. Il n’empêche que cet humour ne plaira pas à tout le monde… surtout en cette période compliquée au niveau des relations hommes-femmes…


imageReste que cet humour et l’écriture du titre en général, restent des points forts du jeu. Son ambiance globale également. Bien maîtrisé, même si sans surprise pour les amateurs de la série, le scénario est peut-être même plus abouti que le premier volet. C’est sympa, frais, ça se mange sans faim.

On restera plus mitigé sur l’aspect technique du jeu, avec notamment des animations souffreteuses et des décors qui, quoi que sympathiques, auraient vraiment gagné à être plus détaillés.
On pourra aussi reprocher au jeu, finalement, de ne pas totalement aller au bout de son idée et de sa connerie : époque oblige, on sent que les auteurs se sont censurés, comparé aux jeux sortis à la fin des années 80.

Quoi qu’il en soit, même imparfait, ce Leisure Suit Larry Wet Dreams Dry Twice reste toutefois un jeu d’aventure réussi, sympathique, et qui permet de retrouver un personnage avec lequel, mine de rien, on a grandi et que l’on retrouve toujours avec plaisir.

imageimage

 

 
image

 

 

 

 

Test précédent - Home - Test suivant

 

Leisure Suit Larry Wet Dreams Dry Twice (PC, PS4, Xbox One, Nintendo Switch)

Plateformes : PC - Xbox One - PS4 - Switch

Editeur : Assemble Entertainment

Développeur : CrazyBunch

PEGI : 16+

Prix : 44,99 €

Leisure Suit Larry Wet Dreams Dry Twice (PC, PS4, Xbox One, Nintendo Switch)

LA NOTE

LA NOTE DES LECTEURS

note 7/10

Aucune note des lecteurs.
Soyez le premier à voter

Cliquer ici pour voter

 

 

Derniers Commentaires

- Pause croquis de Marion par clayman00

- L'Edito du Dimanche par clayman00

- A quoi jouez-vous ce weekend ? par clayman00

- A quoi jouez-vous ce weekend ? par jymmyelloco

- L'Edito du dimanche par Quantum

- Pause croquis de Marion par Papa Panda

- L'Edito du dimanche par clayman00

0