Baldur's Gate III (PC)

 

Publié le Jeudi 17 août 2023 à 12:00:00 par Romain Cappelletti

 

Baldur's Gate III (PC)

Le jeu de l'année, tout simplement

imageLe fameux Baldur's Gate III est sorti après plus de 2 ans d'early access et près de 6 ans de développement.
Attendu par certains comme le messie, Baldur's Gate III est un RPG adapté de l'univers de Donjons et Dragons, et qui se targue de suivre très fidèlement les règles du jeu de rôle.
Le jeu est développé et édité par Larian Studios, à qui l'ont doit la série de RPG stratégiques Divinity, et plus particulièrement les excellents Divinity : Original Sin 1 et 2. Les portages consoles à venir sont assurés par Elverils, spécialisé dans le portage de jeux sur diverses plateformes.

Infecté par une larve de flagelleurs mentaux, formez un groupe composé de vos compagnons d'infortune et voyagez à la recherche d'un remède avant que l'infection ne corrompe totalement votre esprit.

Baldur's Gate III est un RPG tactique très poussé, dans lequel vous croiserez de nombreux personnages, pourrez adopter différentes classes, et explorer un monde au bord de l'apocalypse.



imageVotre aventure commencera par la création de votre personnage. Le jeu vous propose de choisir parmi l'un des personnage origine - des personnages importants qui ont tous une histoire importante qui évoluera au fil de votre progression - ou de créer votre propre personnage.
La création de personnage est assez poussée, et vous devriez parvenir sans mal à créer un personnage acceptable.
Quoi qu'il en soit, vous pourrez recruter les personnages origine dans votre équipe au court de l'aventure.
Pour ce qui est de la classe, vous devrez choisir parmi les 12 que propose le jeu, chacune divisée en trois spécialités. Si vous doutez ou regrettez vos choix, pas de panique, vous aurez assez rapidement accès à un personnage qui vous permettra de changer votre classe à tout moment.
Vous pourrez aussi adopter plusieurs classes à la fois, cela limite le niveau que vous pourrez atteindre (max niveau 12) car vous ne pourrez monter de niveau que dans une classe à la fois, votre personnage niveau 12 pourra par exemple être Guerrier niveau 6 et Mage niveau 6.

Votre aventure est guidée par la quête principale : trouver un remède à l'infection. imageMais vous rencontrerez de nombreux (j'insiste) personnages, et nombre d'entre eux auront une quête plus ou moins ardue à vous donner. Il en va de même pour les personnages qui vous accompagnent, qui ont tous une personnalité propre, et qui pourront interférer dans vos dialogues s'ils le jugent nécessaire.
Encore une fois, Baldur's Gate III propose de NOMBREUSES interactions, que ce soit entre les personnages mais aussi entre les quêtes.
Si vous pouvez achever chaque quête de différentes manières, il est rare que vous puissiez satisfaire tout le monde, et certains de vos choix pourraient bien être déterminants pour la suite de votre aventure, ainsi que sur l'environnement.

imageLa majeure partie des actions, de leur réussite ou de leur échec sont définies par des jets de dés (souvent automatiques pour fluidifier l'action), que ce soit pour intimider une bête sauvage, persuader un personnage que vous ne lui voulez pas de mal, ou même détecter ce gobelin sournoi embusqué dans un buisson.
Il en va de même pour les combats, tout ou presque est régi par les dés, alors accordez une grande importance à vos statistiques, qui augmenteront les chances de réussites de vos actions.

Les combats se jouent au tour par tour, suivant les règles précises de D&D : chaque personnage a droit à une certaine portée de déplacement, une action, et une action bonus. Chaque niveau compte, et si vous rencontrez un adversaire un peu trop fort pour vous, il y a sans doutes d'autres choses à faire avant de vous y frotter.
La grande majorité des combats peuvent d'ailleurs être évités par le dialogue ou par la ruse. En étant bien préparé, ou en connaissant les secrets de vos adversaires, vous pourrez même avoir des options de dialogues supplémentaires vousimage permettant d'éviter le combat.
Vous sortir d'une situation dangereuse vous accordera aussi des points d'expérience, alors vous n'êtes pas obligé de génocider tous les PNJ de la carte pour maximiser votre xp. Même si c'est tentant.

Entre deux combats, vous pourrez vous reposer pour récupérer de vos blessures et éventuellement régénérer de votre magie. Il existe deux types de repos : les repos courts qui sont instantanés, et les repos longs.
Les repos longs vous forceront à retourner au camp, votre base en somme. Pas d'inquiétude, "le camp" est une zone à part, dans laquelle vous pourrez aller à tout moment, et vous retournerez exactement là où vous étiez en sortant du camp.


imageimage


imageAu camp, vous pourrez retrouver certains personnages que vous avez aidé, et surtout les compagnons de route que vous avez recruté. Vous pouvez y réordonner votre équipe en demandant à un membre du groupe de rester au camp.
Vous pourrez discuter avec vos alliés et faire progresser vos relations, parfois jusqu'à un stade très intime.
Pour en revenir aux repos longs, ils vous coûteront des ressources de nourriture, mais vous permettront en échange de régénérer l'intégralité de vos points de vie et de magie. Lors de vos repos longs, divers évènements, liés à votre progression dans l'histoire, l'accomplissement d'un quête ou l'avancée de votre relation avec un personnage seront amenés à se produire. Les repos longs sont donc capitaux pour le scénario, et oui, si vous jouez à Baldur's Gate III, c'est aussi pour le scénario.
image
Si vous ne supportez pas de lire des dialogues et de devoir suivre attentivement l'histoire dans les jeux vidéo, fuyez : Baldur's Gate n'est pas fait pour vous.
Des lignes de textes, vous allez en bouffer. Ce n'est pas pour me déplaire, car l'histoire et les personnages sont globalement très bien écrits.
L'atmosphère est fantastique, les graphismes sont très beaux, et les musiques charmantes et toujours appropriées à la situation.

Cependant, le jeu souffre de quelques bugs, parfois agaçants, et rarement très gênants. Mais rien qui ne puisse être réglé en rechargeant la partie.
Enfin, ce dont Baldur's Gate III souffre le plus, c'est les performances de votre machine. A lui tout seul, BG3 est un sacré bébé de plus imagede 120 Go, et votre ordinateur a intérêt à être sacré bien accroché pour faire tourner le tout correctement.

Mis à part ce problème, qui a son importance, Baldur's Gate III est un excellent jeu, qui frôle de peu la Masterclass !
Pour ce qui est du contenu, vous en aurez clairement pour votre argent, tant il est long de finir l'aventure une seule fois (60 heures à l'aise) et avec la rejouabilité dûe aux très nombreux choix et routes que le jeu vous propose.
Baldur's Gate III, est sans heurts mon jeu de l'année, et peut-être bientôt le votre.

 

 
image

 

 

 

 

Test précédent - Home - Test suivant

 

Baldur's Gate III (PC)

Plateformes : PC

Editeur : Larian Studios

Développeur : Larian Studios et Elverils

PEGI : 18+

Prix : 59,99€

Baldur's Gate III (PC)

LA NOTE

LA NOTE DES LECTEURS

note 9/10

Aucune note des lecteurs.
Soyez le premier à voter

Cliquer ici pour voter

 

 

0