Oceanhorn 2 : Knights of the Lost Realm (Mobile, Switch, PS5, Xbox Series, PC)

 

Publié le Vendredi 11 août 2023 à 12:00:00 par Romain Cappelletti

 

Oceanhorn 2 : Knights of the Lost Realm (Mobile, Switch, PS5, Xbox Series, PC)

Bonne aventure, mauvais combats

imageOceanhorn 2 est un jeu d'aventure, et le petit dernier de la série de jeux Oceanhorn, développé par Cornfox & Brothers, un studio Finlandais, notamment connu pour Oceanhorn premier du nom, mais aussi Death Rally, un jeu de 1996 !
Oceanhorn 2 est aussi édité par Cornfox & Brothers, en collaboration avec FDG Entertainment, crédité pour de nombreux jeux mobile (Banana Kong, Cover Orange...) et plusieurs jeux sur consoles et PC comme Monster Boy ou Blossom Tales.
Notez que j'ai testé le jeu sur PC, et qu'avant de commencer mon test, je ne connaissait pas du tout Oceanhorn. Ce n'est qu'au cours de celui-ci que j'ai découvert que le jeu était aussi disponible sur mobile (Oceanhorn 2 est sur IOS, pas encore dispo sur Android), ce qui a évidemment un impact sur mon retour d'expérience.

Oceanhorn 2 se passe bien des années après le premier épisode. Incarnez le Héros, entraîné par maître Mayfair, accompagné de Trin, une pilote accomplie équipée d'un boomerang, et de Gen, un sympatique robot qui porte une immense épée.
Le terrible Mesmeroth est de retour, plus puissant que jamais, et c'est à vous de sauver le monde de la menace qu'il représente.



Oceanhorn 2 vous plonge dans un monde semi-ouvert, mais vous tiendra par la imagemain un sacré bout de temps.
L'univers est assez loufoque : vous pourrez croiser différents véhicules volants, des technologies avancées, des pistolets et même des réfrégirateurs, mais les gens vivent dans des maisons en bois ou des cités médiévales et se battent principalement à l'épée.

Pour ce qui est du gameplay, votre personnage évidemment se déplacer, courir et attaquer à l'épée, mais il peut aussi effectuer des roulades pour éviter les attaques. Votre personnage saute et grimpe automatiquement sur les objets et les plateformes à hauteur d'épaule, les sauts automatiques peuvent parfois être un peu agaçant, mais on s'y fait rapidement. Vous pourrez aussi donner des ordre simple à vos compagnons comme activer un bouton ou attaquer une ennemi.

imagePour mener votre quête à bien, vous disposerez d'un éventail d'armes et d'objets convenable  : d'abord un bouclier pour bloquer les attaques et pousser certains objets, un grappin à utiliser sur les murs ou les ennemis, mais aussi un "spellcaster" une sorte de pistolet avec lequel vous pourrez tirer des munitions normales ou des sorts élémentaires. Ces sorts sont très puissants, mais en quantité limitée : il faudra récupérer divers ingrédients qui chargeront automatiquement votre barre de sort, par exemple, ramasser trois batteries remplira la barre 1 fois, vous permettant de tirer 1 sort électrique.

image Pour ce qui est des combats, on ne va pas vous le cacher, c'est assez chaotique. Au corps à corps, votre personnage ne cible pas automatiquement les ennemis avec ses attaques, il faudra donc être assez précis et pour positionner dans la bonne direction avant d'attaquer ou utiliser le ciblage, qui verrouille la caméra et les mouvements de votre personnage en direction de l'ennemi ciblé. Cependant, pour changer de cible, vous devrez désactiver le verrouillage, tourner la caméra vers la nouvelle cible, et réactiver le verrouillage. C'est assez ennuyeux, et vous je ne doutes pas qu'après quelques tentatives, vous déciderez comme moi d'abandonner le ciblage de la caméra. Mais c'est un réél problème, et vous aurez souvent le sentiment de vous débattre plus que de vous battre à proprement parler.
Les combats de boss souffrent moins de ce problème de caméra car vous y êtes moins souvent assaillit de toutes parts.

Pas de problème pour le combat à distance, vous visez, vous tirez, dégâts bonus dans la tête, et dégâts bonus si l'ennemi ne vous a pas repéré : top.
Ce qui vous empêche de vous battre exclusivement à distance c'est d'abord de devoir récupérer des munitions en coupant des buissons ou en cassant des objets (qui n'a jamais trouvé une boite de chevrotine dans un vase Ming après tout ?) et les dégâts drastiquement réduits de vos tirs une fois que vous êtes repéré.

imageimage
 

La vraie force d'Oceanhorn, c'est l'exploration et son univers coloré. Le monde est rempli de secrets à découvrir et d'énigmes à résoudre. Et vous aurez de nombreuses quêtes secondaires à remplir en plus de l'histoire principale.
Une fois qu'on s'est fait au saut automatique, parcourir le monde à la recherche de trésors cachés devient un réel plaisir.
Mais vous pourrez aussi vous déplacer en bateau, à moto ou en avion si le coeur vous en dit !

imageNotez que j'ai buté sur certaines énigmes, non pas à cause de leur difficulté, mais parce que je ne savait même pas ce que je devait faire. Tenez-vous le pour dit, le jeu donne parfois trop d'explications pour des choses simples, et pas assez pour remplir certaines tâches.
Aussi, Oceanhorn 2 propose un jeu dans un jeu puisque vous pourrez défier tous les personnages au Tarot, un jeu de carte à collectionner qui ressemble fortement à la Triple Triade de FFXIV pour les connaisseurs. Ne vous inflingez pas ça, c'est absolument naze.

Graphiquement, le jeu est très coloré et plutôt beau, beaucoup d'animations, notamment celles des ennemis préfèrent l'efficacité à la complexité : les mouvements des personnages sont rapides mais manquent parfois d'amplitude et les ennemis clignotent pour signaler qu'ils vont attaquer. Ce n'est pas mal en soit, mais on regrettera que certains ennemis aient la même animation à l'arrêt que quand ils se déplacent... image

Si vous recherchez un bon jeu d'aventure pas trop cher, vous serez comblé par Oceanhorn 2  qui saura sans doutes vous séduire par son univers original et coloré, et malgré un scénario plutôt basique. Sa force réside en effet dans l'exploration de ses environnements de toute beauté, et par la variété de ces derniers.

 

 
image

 

 

 

 

Test précédent - Home - Test suivant

 

Oceanhorn 2 : Knights of the Lost Realm (Mobile, Switch, PS5, Xbox Series, PC)

Plateformes : PC - Mobile - Switch - PS5 - Xbox Series

Editeur : Cornfox & Brothers, FDG Entertainment

Développeur : Cornfox & Brothers

PEGI : 7+

Prix : 29,99 €

Aller sur le site officiel

Oceanhorn 2 : Knights of the Lost Realm (Mobile, Switch, PS5, Xbox Series, PC)

LA NOTE

LA NOTE DES LECTEURS

note 7/10

Aucune note des lecteurs.
Soyez le premier à voter

Cliquer ici pour voter

 

 

0