Beyond Good & Evil HD (XBLA)

 

Publié le Samedi 5 mars 2011 à 10:00:00 par Vincent Cordovado

 

(Test) Beyond Good & Evil HD (XBLA)

Beyond the sun

screenSorti en 2003, Beyond Good and Evil (BGE pour les intimes) fait malheureusement partie de ces titres qui, tout comme Okami, ont recu un accueil très chaleureux de la part de la presse mais se sont méchamment graufrés en terme de chiffres de ventes. Et, en attendant Beyond Good and Evil 2, Ubisoft a eu la bonne idée de nous proposer un remake HD du premier opus, sorte de cours de rattrapage pour tous ceux qui sont passés à côté à l'époque.

Vous y incarnez Jade, une jeune reporter qui vit sur la planète Hillys avec Pey'j, son cochon d'oncle adoptif (un vrai cochon avec un groin, hein, pas un pervers). Tout pourrait aller pour le mieux sur Hillys, sauf que cette dernière se fait régulièrement attaquer par les vilains extraterrestres DomZ. Et Jade va se retrouver bien malgré elle enrôlée dans un groupe de révolutionnaires qui souhaite abattre le pouvoir en place et prouver à la population qu'elle est manipulée. C'est ainsi que, armé de votre appareil photo, vous allez récolter les preuves nécessaires pour déjouer le complot qui se trame sur votre planète.

screenGlobalement, BGE est toujours aussi agréable à (re)découvrir. Ne se limitant pas à un seul style de jeu, le titre de Michel Ancel alterne avec brio les phases de combat, d'exploration, d'infiltration, de photographie ou même de courses en Hovercraft durant la dizaine d'heures qu'il faut pour en voir le bout. Le tout dans un univers réfléchi et cohérent.

screenReste qu'il est toujours assez difficile de noter un remake. Si le contenu est strictement identique à l'original, les graphismes sont beaucoup plus fins, sans aliasing et avec quelques modifications dans les éclairages. En découle un titre coloré qui se laisse agréablement regarder. Sans être hallucinant de beauté certes, mais n'oublions pas qu'il s'agit d'un lifting et non pas d'une refonte totale du jeu. En revanche, et c'est dommage, on retrouve les quelques problèmes que le titre possédait déjà à l'époque. A savoir une caméra capricieuse qui se colle parfois derrière notre dos où se retrouve bloquée derrière un mur et des bugs, comme des ennemis qui restent suspendus dans le vide (chiant quand il faut éliminer tout le monde pour poursuivre l'aventure... ne reste plus alors qu'à recharger sa sauvegarde). Dommage donc que ces problèmes n'aient pas été corrigés.
screen   screen

Si l'on s'en tient donc au jeu lui-même, et surtout si vous ne l'avez pas fait en son temps, ce remake vaut le coup. Ne serait-ce que pour votre culture vidéoludique. Maintenant, si l'on parle du portage en lui-même, il n'est pas spécialement folichon. Excepté les graphismes, rien n'a changé. Pas un ajout. Pas de correction des problèmes. Mais malgré cela, Beyond Good and Evil reste un grand titre. Plus qu'à espérer une suite...

 

 
image

 

 

 

 

Test précédent - Home - Test suivant

 

Beyond Good & Evil HD (XBLA)

Plateformes : Xbox 360

Editeur : Ubisoft

Développeur : Ubisoft

PEGI : 7+

Prix : 800 Microsoft Points

LA NOTE

LA NOTE DES LECTEURS

note 7/10

 

 

Images du jeu Beyond Good & Evil HD (XBLA) :

0