Beat the Beat : Rhythm Paradise (Wii)

 

Publié le Lundi 9 juillet 2012 à 12:00:00 par Cedric Gasperini

 

Test Beat the Beat : Rhythm Paradise (Wii)

This is The Rhythm of the Night

imageAvez-vous le rythme dans la peau ? Ou du moins, l’avez-vous dans la Wiimote ?

Pour rappel, la série des Rhythm Paradise a cartonné au Japon. Une vraie folie s’est emparée de nos cousins nippons qui se sont précipités sur la version DS sortie en 2009 et en ont consommé près de deux millions. En Europe, avec près de 500 000 exemplaires vendus, le succès a été largement au rendez-vous également.

Voilà aujourd’hui, donc que sort un nouvel opus sur Wii. Beat the Beat : Rhythm Paradise continue dans la lignée. Il s’agit de mini-jeux uniquement basés sur le rythme de la musique. Sur le papier, rien de bien compliqué : vous n’utilisez que les boutons A et B de la Wiimote, parfois un seul, parfois les deux, et devez appuyer au bon moment. Au choix, faire tourner les bébés phoques, découper des fantômes, balancer des objets dans un carton, taper dans un sac de frappe, et j’en passe et j’en oublie.

Cassure de rythme, vision partiellement – ou totalement – cachée, chaque mini-jeu a son petit piège dans lequel vous tomberez forcément la première fois et qu’il vous faudra mémoriser au fil des parties.

Plus qu’un simple jeu de rythme, Beat the Beat : Rhythm Paradise, c’est un univers à part. Les mini-jeux vous projettent dans des situations totalement loufoques, avec des personnages délirants et caricaturaux. Graphisme sommaire, animation préhistorique, à la manière d’un WarioWare, le jeu instille une certaine ambiance.

screenscreenscreen

screenTout se fait à l’oreille, donc. A vous de réussir à avoir une appréciation correcte – donc faire le moins d’erreur possible – pour pouvoir passer au mini-jeu suivant. Ils se présentent sous la forme de colonnes de cinq, avec comme cinquième mini-jeu, une compilation des quatre premier.
Plutôt variés, les 50 mini-jeux ont chacun leur univers, leur ambiance… et leur difficulté. Doué ou non du sens du rythme, chacun devrait pouvoir y trouver son compte, donc, même si finir le jeu correctement ou débloquer les niveaux plus difficiles nécessitent toutefois une certaine aptitude et une certaine oreille.

Enfin, un mode multijoueur permet de s’affronter à deux.

screenFinalement, il n’y a pas grand-chose à dire de plus sur cet épisode Wii. Notez que les voix sont en anglais ou en japonais et que les traductions des textes en français sont réussis et clairs. Du coup, l’appréciation de cet opus se fera uniquement via votre affinité avec ces univers, avec ce genre, et avec la musique… insupportable musique pour ma part, basée bien entendu sur le rythme et les boucles redondantes. On aime ou on déteste. Cela n’empêche pas de bien s’amuser, notez, mais limite peut-être la durée des parties et l’envie d’y rejouer.

En tout cas, Beat the Beat : Rhythm Paradise est un jeu très bien réalisé et qui, dans son genre, est ce qui se fait sans doute de mieux.


 
image



 

 
image

 

 

 

 

Test précédent - Home - Test suivant

 

Beat the Beat : Rhythm Paradise (Wii)

Plateformes : Wii

Editeur : Nintendo

Développeur : Nintendo

PEGI : 7+

Prix : 40 €

Aller sur le site officiel

LA NOTE

LA NOTE DES LECTEURS

note 7/10

Aucune note des lecteurs.
Soyez le premier à voter

Cliquer ici pour voter

 

 

Images du jeu Beat the Beat : Rhythm Paradise (Wii) :

0