The Sly Trilogy (PS Vita)

 

Publié le Mercredi 23 avril 2014 à 12:00:00 par Vincent Cordovado

 

Test de The Sly Trilogy (PS Vita)

I believe I can Sly

imageSérie injustement méconnue sur PS2, les épisodes de Sly Raccoon ont pourtant enchanté tous leurs possesseurs en leurs temps. Alliant un gameplay efficace, du fun et un humour omniprésent, ils offraient ce qui se faisait de mieux en matière de jeu de plateforme à ce moment-là. Autant dire que pour les retardataires, la Sly Trilogy sortie fin 2010 sur PS3 faisait office de cours de rattrapage, bienvenu avant la sortie du 4ème volet. Même dix ans après, on découvrait des jeux toujours aussi plaisants. Aujourd'hui, c'est au tour des possesseurs de PS Vita de gouter aux joies des aventures du raton-laveur malicieux et de sa petite bande grâce à ce portage portable de la version PS3. Et le résultat est toujours aussi convaincant.

Tout comme dans la version PS3, on y retrouve les trois volets (Ca semble con de le préciser, mais rappelez-vous de la MGS Collection sur PS Vita…). A quelques différences près, ici adieu les gadgets qui avaient été rajoutés pour l’occasion, à savoir la 3D stéréoscopique et la compatibilité PS Move. Honnêtement, vu le caractère plus que dispensable de ces choses, on ne s’en plaindra pas. On peut dire que le portage a été réalisé avec un grand soin. La résolution, bien que plus faible que sur PS3, est parfaite pour l’écran OLED de la Vita. Les contrastes sont plus prononcés, c’est bien plus agréable pour les yeux. Les graphismes en cel-shading colle toujours aussi parfaitement à l'univers, le rendu global toujours impeccable et seuls les cinématiques en mode cartoon ternissent le tableau, avec un pixellisation difficilement explicable. Mais mis à part ce point, c'est un sans faute.

screenscreenscreen

Au niveau de la maniabilité, les développeurs ont également fait du bon boulot. Les contrôles ont été revus pour s’adapter à la PS Vita et combler l’absence des secondes gâchettes. Ici, c’est l’écran tactile qui reprend le flambeau, pour un résultat convaincant et intuitif.

screenQue dire de plus ? Les jeux n'ont pas pris une ride, avec un level design toujours au poil de raton-laveur. Seul le premier volet fait un peu rétro avec son gameplay à la Crash Bandicoot, à une époque où la série se cherchait encore. On s'éclate toujours autant en découvrant les plans complètement dingues mis au point par Bentley. Les personnages sont attachants. C'est beau, c'est plaisant et on se dit surtout que c'est bien dommage que le jeu de plateforme ne soit plus aussi représenté sur les nouvelles générations de consoles.

Au final, ce cru PS Vita constitue une excellente opportunité pour (re)découvrir la série. Et certe, même s'il ne s'agit que d'un simple portage, entre le cross-buy (qui permet de profiter du titre sur PS3 mais malheureusement, il n'y a pas de cross-save) et le fait finalement de profiter de 3 jeux funs, pour une durée totale avoisinant les 40 heures de jeu, pour à peine 30 €, on se dit que l’on aurait bien tort de se priver.

 

 
image

 

 

 

 

Test précédent - Home - Test suivant

 

The Sly Trilogy (PS Vita)

Plateformes :

Editeur : Sony

Développeur : Suckerpunch

PEGI : 7+

Prix : 29,99 €

The Sly Trilogy (PS Vita)

LA NOTE

LA NOTE DES LECTEURS

note 8/10

Aucune note des lecteurs.
Soyez le premier à voter

Cliquer ici pour voter

 

 

Images du jeu The Sly Trilogy (PS Vita) :

0