L'Edito du Dimanche

 

Publié le Dimanche 19 septembre 2021 à 12:00:00 par Cedric Gasperini

 

L'Edito du Dimanche

Je ne comprends pas (et je vous emmerde)

imageJe ne comprends pas. Pire, je n’arrive pas même à le concevoir. Je ne peux pas me résoudre à me dire que les gens sont devenus subitement aussi cons, en si peu d’années, en si peu de générations…
Je n’arrive pas à me reconnaître, ni même trouver ma place dans cette époque. Mais comment a-t-on pu tomber si bas ? Comment a-t-on pu en arriver là ?

Je me répète, encore et encore. A la limite du radotage, sans doute. Mais parfois, devant tant d’étroitesse d’esprit, devant tant de caractères obtus, la répétition est plus que nécessaire.

Je ne comprends pas comment on peut cautionner la haine, le rejet de l’autre, le racisme. Je ne comprends pas comment plus de 30% de nos concitoyens peuvent soutenir une idéologie aussi dangereuse, aussi détestable, aussi gerbante. Je ne comprends même pas comment certains livres aussi vomitifs, peuvent truster les premières places des ventes. Je ne comprends pas.
Les derniers sondages me consternent. La place faite dans les médias à certaines personnes me consterne. L’ambiance globale actuelle me consterne.

imageEt je continue à dire qu’on devrait interdire d’antenne et de paroles des personnes condamnées pour incitation à la haine raciale. J’emmerde la soi-disant « liberté d’expression » brandie comme une bible par ces handicapés de la vie en société. Je le répète : dans ces cas-là, laissons tribune libre aux pédophiles, aux nécrophiles, aux assassins, aux zoophiles, aux violeurs, aux hommes qui tuent leurs femmes et j’en passe. Donnons-leur une émission. Eux aussi ont droit à « la liberté d’expression » dans ces cas-là.
Non. Bien entendu, c’est impensable. C’est éthiquement inconcevable, n’est-ce pas ? Alors pourquoi, putain de bordel de merde, donne-t-on l’antenne et le moyen de s’exprimer au racisme et à la xénophobie ?

Je suis consterné et fatigué de voir des figures aussi détestables prendre autant d’importance. Je suis consterné et fatigué de voir à quel point leurs propos aberrants et leur comportement ahurissant est cautionné par autant de monde.
Je déteste la période que nous vivons, cet obscurantisme crasse qui gagne sans cesse du terrain dans les esprits si étriqués de nos concitoyens.

Je suis fatigué de voir tant de personnes rejeter sur les autres leurs propres erreurs, leurs propres errances, leurs propres ratés. Je suis fatigué de cette mauvaise foi crasse qui pousse à condamner l’autre pour ses propres fêlures.

imageLe monde semble effectuer un triste recul liberticide. Une plongée dans les heures les plus sombres de l’histoire, au nom d’un protectionnisme stupide ou de craintes sociales et économiques infondées.

Mais à l’heure où la population vote pour la haine, je continuerai, sans cesse, à soutenir la tolérance. Et je ne cesserai jamais de promouvoir le droit à chacun de décider pour son corps et son cœur.

Je soutiens le droit à l’avortement. Je soutiens le mariage gay. Je soutiens le droit aux homosexuels… d’avoir justement les mêmes droits que n’importe quelle autre personne. Je soutiens les gens qui s’embrassent dans la rue, quels que soient leurs sexes. Je soutiens le droit aux femmes de s’habiller comme elles veulent sans être emmerdées. Je soutiens les femmes qui allaitent dans des lieux publics. Je soutiens le mélange des religions. Je soutiens le mélange des ethnies. Je soutiens le mélange des cultures.

Et je vous emmerde.

Je vous emmerde, vous et votre esprit si petit, si étriqué, si intolérant.

Je vous emmerde de tout mon être.

Aux prochaines élections, je voterai sans aucun état d’âme pour faire barrage à ce torrent d’idéologies nauséabondes.

 

 
image

 

 

 

 

Home

 

 

Commentaires

Ecrit par Citan le 19/09/2021 à 12:10

 

1

avatar

Inscrit le 28/04/2011

Voir le profil

Je comprends bien que l'édito est avant tout un lieu d'expression personnelle pour toi, mais là je compatis.

Ce doit être dur pour toi de trouver des chaussures assez larges.smiley 13

Allez, bon weekend smiley 8

270 Commentaires de news

Ecrit par jymmyelloco le 19/09/2021 à 12:12

 

2

avatar

Inscrit le 03/05/2009

Voir le profil

Aux prochaines élections, je voterai sans aucun état d’âme pour faire barrage à ce torrent d’idéologies nauséabondes.

Mouais ça fonctionne plus ça. On vote pour un Macron qui a un ministre de l'intérieur qui dit que Le Pen est pas assez raciste, voila voila.

3692 Commentaires de news

Ecrit par Citan le 19/09/2021 à 12:19

 

3

avatar

Inscrit le 28/04/2011

Voir le profil

Je comprends bien que l'édito est avant tout un lieu d'expression personnelle pour toi, mais là je compatis.

Ce doit être dur pour toi de trouver des chaussures assez larges.smiley 13

Allez, bon weekend smiley 8

EDIT : ah si quand même...
dans ces cas-là, laissons tribune libre aux pédophiles, aux nécrophiles, aux assassins, aux zoophiles, aux violeurs, aux hommes qui tuent leurs femmes et j’en passe. Donnons-leur une émission. Eux aussi ont droit à « la liberté d’expression » dans ces cas-là.
Non. Bien entendu, c’est impensable. C’est éthiquement inconcevable, n’est-ce pas ?
Oh que si, bien au contraire. Empêcher les gens de parler ouvertement par principe, c'est précisément un des meilleurs moyens de nourrir le développement des idées qu'ils portent.

Il faut au contraire les laisser s'exprimer pour pouvoir comprendre le schéma de raisonnement (ou les biais affectifs, culturels, whatever) et porter la contradiction.
Même si c'est un travail de longue haleine, souvent compliqué et frustrant.

En revanche on peut effectivement s'abstenir de faire activement chambre d'écho aux personnes dont on considère les idées nuisibles, ce que tu fais d'ailleurs (et je t'en remercie) contrairement à de nombreux médias qui se font mousser de "dénoncer" (voire les invitent) juste parce qu'en vrai ça attire le chaland puisque polémique.

L'ignorance respectueuse et polie, mais ferme, au moins jusqu'à ce qu'une personne se mette en état d'esprit de réellement débattre, est la seule manière de lutter.
Du moins à condition de se remettre soi-même en question régulièrement et de se surveiller à éviter les préjugés de rejet et de condescendance.
Et à ce sujet navré mais te concernant on est dans l'échec total, en tout cas dans le contexte du présent édito.

270 Commentaires de news

Ecrit par Cedric Gasperini le 19/09/2021 à 12:42

 

4

avatar

Inscrit le 27/04/2009

Voir le profil

Ecrit par Citan

Ce doit être dur pour toi de trouver des chaussures assez larges.smiley 13
J'avoue que là, je ne comprends pas...

6987 Commentaires de news

Ecrit par Cedric Gasperini le 19/09/2021 à 14:09

 

5

avatar

Inscrit le 27/04/2009

Voir le profil

Ecrit par Citan

plein de choses
J'aurais vraiment aimé débattre sur chacun des points évoqués dans ton commentaire, te dire que ça fait 40 ans qu'on suit la stratégie que tu prônes pour un résultat désastreux et croissant dans le désastre, t'opposer différents points de vue, t'expliquer plus en détail ce sur quoi je repose mon argumentaire et, surtout, préciser que cet édito est un coup de gueule global et un profond ras-le-bol, pas du tout une volonté de convaincre qui que ce soit, te dire aussi que je ne comprends pas forcément tes réflexions (se remettre en question quant on s'oppose au racisme, à l'homophobie et à l'intolérance ? Hein ?), préciser que le terme condescendance est erroné, puisqu'il induit une notion de bienveillance totalement absente de mon raisonnement, et bien d'autres choses encore.
Mais comme je le dis, je n'en ai aucunement le temps. Je dirais juste que tu n'es ni la cible de mon édito, ni touché par lui et que ce n'est pas important. Passons à autre chose.

6987 Commentaires de news

Ecrit par clayman00 le 20/09/2021 à 11:31

 

6

avatar

Inscrit le 03/01/2012

Voir le profil

@cedric smiley 9

6754 Commentaires de news


Ajouter un commentaire

Vous devez être inscrit sur le site pour poster un commentaire

Derniers Commentaires

43115-racisme-haine-intolerance-vote-honte