Wii Sports Resort

 

Publié le Jeudi 18 juin 2009 à 12:00:00 par Cedric Gasperini

 

Wii Sports Resort

Poing de Mii

screenAutant être clair tout de suite : Oui, je sais, Wii Sports Resort n’est pas un vrai jeu. C’est moche. C’est nul. C’est pour les casual gamers. D’ailleurs, tout le monde sait que la Wii est une console pourrie.

Voilà. Ça c’est fait. Les aigris et les gamers acharnés qui préfèrent l’ombre de leurs consoles à la lumière Nintendo ont leur petite phrase d’introduction. Notez que quand je parle d’ombre et de lumière, je fais référence aux volumes de vente et rien d’autre.

Maintenant, passons outre ces considérations fumeuses et qui mériteraient sans doute un débat plus approfondi que je ne veux pas lancer ici vu que ce n’est pas le sujet.

Déjà, passez deux ou trois coups de fils et invitez des amis ce soir. Ouvrez la bouteille de jaune, de sky ou de n’importe quel alcool que vous avez l’habitude de siffler à l’apéro (modération, machin, nuit santé, truc). Préparez quelques canapés. Un morceau de pain, un peu de beurre, une rondelle de saucisson agrémentée d’une moitié de cornichon pour plus de style. Dans une petite verrine, mettez quelques mini-boules de melon parsemé de jambon de parme haché et relevé d’une feuille de menthe. Plantez une tomate cerise sur un pic et rajoutez un cube de fromage type gouda. Enfin bref, préparez une sorte de petit apéro dînatoire selon vos goûts et budgets. Notez que cela marche aussi avec du Champagne, du saumon fumé et du foie gras.

screenscreenscreen

L’ambiance est posée. Vous pouvez jouer à Wii Sports Resort.
Parce que Wii Sports Resort est le digne successeur de Wii Sports tout court. Le jeu que l’on sort à l’apéro, entre amis. Ou lors d’une réunion familiale, après le déjeuner, histoire de donner un peu plus de couleur à des évènements toujours un peu chiants. Un peu comme, à une époque, en soirée, on sortait le jeu de société, le Pictionary ou le Trivial Poursuit, pour passer une bonne soirée. Aujourd’hui, autre temps, autres mœurs, autres envies, on dépoussière sa Wii.

screenEt nous avons passé un bon moment avec Vincent à tâter du Wii Sports Resort. Plusieurs heures à voir ce que le jeu a dans le ventre. Et dans le ventre, il a une douzaine d’épreuves. On retrouve le bowling, nouvelle version. Le tir à l’arc, le cyclisme, le canoë, le frisbee, le sabre, le basket-ball, le ping-pong, le golf, le wakeboard, l'avion, le bowling et le jetski.

Chaque épreuve comporte plusieurs modes de jeux. Plusieurs variantes dont certaines se jouent chacun son tour et d’autres, tous en même temps. Par exemple, le cyclisme propose 4 ou 5 circuits. Le sabre peut se jouer en duel ou à celui qui coupera le plus rapidement des objets. Le bowling propose un mode 100 quilles au lieu de 10… Il y en aura donc pour tous les goûts.

Comme dans Wii Sports premier du nom où, par exemple, le golf me saoule, la boxe me lasse vite mais le tennis et le bowling m’amusent toujours autant, là encore, chaque épreuve n’offre pas le même intérêt. Intérêt bien entendu personnel, mais pas seulement. Le cyclisme par exemple demande une gestion de l’effort pour ne pas que votre coureur, exténué, s’arrête en pleine course pour se désaltérer. Sauf que si vous bourrinez quand même comme un gland, vous aurez pris tellement d’avance que l’arrêt ne sera finalement pas trop handicapant. Le canoë est assez basique, également, et manque de punch… Mais il y a de grands moments. Le tir à l’arc est super sympa et aurait largement mérité plus de cibles. Des centaines de cibles, tellement on s’y amuse. Le ping-pong, bien qu’un peu brouillon, est également très fun. Le basket requiert tactique et précision. Le frisbee est sympa. Le sabre est très amusant également…

screenscreenscreen

Bref, Wii Sports Resort promet d’être le digne successeur de Wii Sports. Des épreuves fun, sans prise de tête, que toute la famille appréciera, et qui sera source de bonnes crises de rire.

Le Wii MotionPlus apporte véritablement quelque chose sur le ping-pong (il détecte les coups droits et revers) ou le sabre, pour les différents coups. C’est plus litigieux sur le canoë où, pour le coup, il s’est un poil emmêlé les pinceaux. Ou pour le cyclisme où il ne sert, en fait, à rien… Mais globalement, l’outil promet des jeux plus précis et plus agréables, plus réalistes et moins précalculés. On le ressent déjà dans ce Wii Sports Resort. Peut-être pas assez, même s’il faudra attendre le test pour véritablement pousser l’accessoire dans ses derniers retranchements, mais c’est très encourageant pour la suite.

 

 
image

 

 

 

 

Home

 

 

Images du jeu Wii Sports Resort :

0