DJ Hero (Xbox 360/PS3)

 

Publié le Mercredi 28 octobre 2009 à 12:00:00 par DJ Psychopathe

 

GamAlive is in Da House !

imageSoyons clairs dès le départ : j’ai horreur des boîtes de nuit. Payer un bras pour voir des décérébrés se remuer la couenne sur de la musique de trisomiques épileptiques, ça me fait mal rien que d’y penser. Et encore, si vous réussissez à entrer puisque c’est sous réserve que votre trogne revienne au mongolien doté d’un QI de crevette qui filtre les entrées.
Devoir, en plus du bras laissé à l’entrée, filer deux yeux, un testicule et un rein pour avoir le droit à un jus de fruit coupé à l’eau…

Oui, je suis un vieux con. Et j’en ai fait, pourtant, des boîtes. J’en ai usées, des semelles, sur le dancefloor. J’en ai mis minables, des Travolta de bas-étage avec ma technique et ma grâce à en faire pâlir Noureïev et Petipa réunis. Et parfois, même, je me mettais derrière les platines pour enivrer la salle d’une ambiance de folie.
Aujourd’hui, toute cette fièvre du samedi soir, mais aussi du vendredi soir, du lundi, du mardi, du mercredi et du jeudi (pas le dimanche, c’est férié), m’est passée. Et j’en ai développé une certaine aversion pour les boîtes de nuit, les DJ et la musique électronique.

Autant dire que DJ Hero, c’était loin d’être gagné. Jouer les handicapés de la platine sur des rythmes de tachycardie, ce n’est pas vraiment mon truc.

Sauf que…

screenDJ Hero reprend les mêmes principes que son aîné, Guitar Hero. Vous allez jouer sur des mixes de deux chansons. La première est représentée sur la piste verte, à gauche de l’écran. La seconde, en bleu, à droite de l’écran. Et une troisième piste, rouge, représentant les deux ensembles, s’incruste au milieu. En guise de guitare, vous avez une platine, avec trois boutons dotés de ces couleurs : vert, rouge, bleu. Il faut appuyer au bon moment sur les boutons, selon les indications fournies à l’écran sur les pistes qui défilent. Mais ce n’est pas tout. De temps en temps, il faut coller un petit coup de « scratch ». Autrement dit, faire bouger la platine de « haut en bas ». Mieux encore, les pistes verte et bleue « décrochent parfois ». Autrement dit, elles partent, à gauche pour la verte, à droite pour la bleue. Il faut alors bouger le sélectionneur de piste présent sur la platine, en rapport. Ajoutez la possibilité de faire quelques effets, pour plus de points, et vous aurez à peu près saisi le concept.

Ce concept peut paraître assez complexe, expliqué sur le papier. Il n’en est rien. D’autant plus qu’un tutorial, un peu longuet mais super bien fait, vous apprendra comment devenir un DJ de salle à manger.

Bien entendu, les niveaux de difficulté les plus faibles ne vous demanderont pas de tout gérer… les décrochages de piste, par exemple, y sont absents. Mais plus vous montez dans la difficulté, plus les pistes défilent vite, plus elles demandent des réflexes, un œil précis et un cerveau rapide.

screenQuestion musique, Activision a fait très fort. Simplement parce que le jeu ne propose pas « que » des musiques de tarés à 200bpm (beats per minute), mais des mixes de chansons populaires et, somme toute, assez agréables à entendre. On retrouve ainsi du Eminem (My name is), Daft Punk (Robot Rock, Da Funk, Around the World), Benny Benassi (Satisfaction), Jackson 5 (I Want You Back), David Bowie (Let’s Dance), The Killers (Somebody Told Me), Rihanna (Disturbia), Beck (Where it’s at), Tears For Fears (Shout), Foo Fighters (Monkey Wrench), Herbie Hancock (Rockit), Gorillaz (Feel Good Inc), MC Hammer (U Can’t Touch This), et même du Motorhead (Ace of Spades)… et j’en passé et j’en oublie.

Il y a donc de quoi faire, pour tout le monde. Pour les fans de rap, de rock, d’électronique, pour les jeunes, pour les vieux… Activision a tapé large. Et honnêtement, c’est réussi. On aurait pu craindre un mélange assez indigeste, ou, à vouloir contenter tout le monde, ne contenter finalement personne. Mais non. Ça passe nickel. Il faut dire, aussi, que ce sont de vrais DJ, chevronnés, qui y sont allés de leurs petits mixes. Ce qui donne des résultats de qualité, pour la plupart. On retrouve donc les noms de Grandmaster Flash, DJ Jazzy Jeff ou feu DJ AM, pour ne citer qu’eux.

Donc. DJ Hero, c’est du tout bon ou non ?

screenPour être honnête, DJ Hero souffre un peu du syndrôme PS3, à son lancement : Oui, c’est chouette, oui, c’est du bon matos, oui, avec, on se fait plaisir. Mais c’est cher. En l’occurrence, DJ Hero, c’est du 110 €. Soit 40 à 50 € de plus qu’un jeu classique. Bon. Notez qu’on peut le trouver facilement à 99 € en cherchant bien, sur le net. Soit le même prix qu’un Guitar Hero avec guitare. Sauf que des Guitar Hero, il en sort chaque année, donc la guitare est, finalement, rentabilisée au bout du compte. Est-ce que ce sera la même chose pour DJ Hero ? Il semblerait bien, puisque pas mal de DLC est prévu pour le jeu, à commencer par des mixes de David Guetta, très prochainement.
Bon. J’ai bien conscience que je ne vous aide pas vraiment, pour le coup, à vous décider à l’acheter ou non. Vous voulez une réponse franche et précise ? Oui. C’est ma réponse. DJ Hero est un jeu vraiment sympa, et qui a réussi, et c’était très loin d’être gagné au départ, à faire voler en éclats mon aversion pour le monde des DJ, de la musique électronique et des boîtes de nuit en général. C’est très accrocheur. Avec un petit goût de « reviens-y » très agréable. A tel point que désormais, mon nom de scène, c'est DJ Psychopathe (j'ai hésité avec MC Piment d'espelette, mais c'était déjà pris).

La jouabilité a été bien pensée, facile pour les novices et compliquée pour les aficionados. Les mixes sont de qualité. Les chansons aussi. On passe un excellent moment la platine entre les mains. Et vous pourrez même jouer à deux : l’un avec la platine, l’autre avec la guitare, pour peu que vous ayez une guitare de Guitar Hero. Effectivement, on aurait aimé un « studio » pour pouvoir faire ses propres mixes des chansons disponibles. C’est sans doute le gros truc qui manque pour que le jeu soit parfait. Mais en l’état, ça reste du tout bon.

Bref, DJ Hero est un excellent jeu. Mangez-en.

 

 
image

 

 

 

 

Test précédent - Home - Test suivant

 

DJ Hero (Xbox 360/PS3)

Plateformes : Xbox 360 - PS3

Editeur : Activision

Développeur : FreeStyle Games

PEGI : 12+

Prix : 110 €

Aller sur le site officiel

LA NOTE

LA NOTE DES LECTEURS

note 8/10

 

 

Images du jeu DJ Hero (Xbox 360/PS3) :

0