Mortal Kombat 11 (PC, PS4, Xbox One)

 

Publié le Lundi 6 mai 2019 à 12:00:00 par Cedric Gasperini

 

(TEST) Mortal Kombat 11 (PS4, Xbox One)

Dans ta gueule

imageN’en déplaisent aux KingofFighteriens ou aux Soulcaliburistes, dans l’Histoire du jeu vidéo, il y a deux sagas de jeux de combats qui se tirent la bourre depuis des années. D’un côté, Street Fighter, de l’autre, Mortal Kombat.

Les deux jeux sont au firmament et si, personnellement, ma préférence reste à Barbarian sur CPC (chacun ses références), force est de constater que les deux séries continuent encore aujourd’hui à battre le pavé.

La preuve, Mortal Kombat 11 vient de sortir. Signé Warner et NetherRealm, le jeu s’offre un grand moment de « fan service » qui devrait combler tous les amoureux de combats ultra-violents et de fins à grands renforts de gerbes d’hémoglobine.
Le précédent jeu nous laissait sur la décapitation de Shinnock par Dark Raiden. Un évènement que la déesse du temps, Kronika, décide de changer. Et ainsi nait une histoire alternative à la saga, changeant la donne sur certains moments cultes. Ou comment faire du frais avec du réchauffé. Parce que oui, ça tient la route. Durant environ 6 heures, vous allez suivre un mode histoire sévèrement burné, avec une écriture aux petits oignons, parfois kitch, parfois bien sentie, des punchlines qui rappellent les films d’action des années 80 et 90… bref, du pain béni pour les aficionados de MK.
Si on regrettera que la fin soit convenue et ne s’étende pas plus, force est de constater que ce mode histoire est vraiment réussi et vous plonge totalement dans l’ambiance.

En tout cas, le jeu fonctionne toujours aussi bien. 25 personnages sont proposés. Dont des personnages cultes et son lot de nouveautés, bien entendu. Johnny et Cassie Cage, Frost, Kung Lao, Scorpion, Jade, Kitana, Sonya Blade, sans oublier Sub-Zero, Raiden, Jacqui et Michel Briggs (ah, on me dit que c’est Jax, pas Michel, au temps pour moi)… avec Kollector, Kronika, Geras et Cetrion pour les nouveaux-venus. Bien entendu, comme pour chaque épisode, chacun a ses propres coups, ses propres caractéristiques, ses propres armes…
Attendez-vous à de nouveaux combattants dans les semaines à venir, DLC obligent.


screenNiveau combat, les sensations restent les mêmes, malgré quelques nouveautés et changements : ça pète de partout, ça envoie du lourd et, bien entendu, les fatalities (2 par personnages) et les brutalities (4 ou 5 par personnages) sont toujours aussi immondes et jouissives. Les démembrements, explosions et autres morts dégoulinantes de sang explosent à l’écran.

Au menu des « innovations », la jauge est désormais divisée en deux, l’une pour l’attaque, l’autre pour la défense. Quant aux attaques X-Ray, elles sont remplacées par des attaques Fatal Blow, utilisable uniquement quand le personnage a moins de 30% de santé. D’autre part, les déplacements se font en « dash », en avant ou en arrière.

Au final, avec cette séparation jauge attaque/défense pour des coups spéciaux ou le Fatal Blow permettant une sorte de « come back » dans l’action, les parties se veulent un brin plus tactiques. Tout en gardant ce rythme frénétique dans les coups, les combos, et des affrontements extrêmement dynamiques.

screenBien entendu, vous pourrez jouer en solo, dans le mode histoire, en entraînement, en faisant des parties rapides ou même affronter des adversaires sur le net. Mais on reste totalement persuadé que le plus fun est de se faire des parties entre potes, à grands renforts d’humiliations… et ça, franchement, c’est vraiment fun. Mortal Kombat est le numéro 1 pour ces petits moments d’extase à défoncer ses potes, un soir ou un après-midi passé devant la console.

En tout cas, même s’il n’est pas parfait, parce que le coup du loot et des innombrables objets à récupérer, des 60 tenues par personnage et j’en passe, c’est quand même un peu de la merde et c’est assez mal géré, même si on aurait aimé plus de 25 personnages, même si 2 fatalities, ça laisse sur sa fin, même si l’équilibrage a besoin d’un petit coup de mieux sur certains combattants, Mortal Kombat 11 reste un excellent jeu de combat. Graphiquement impeccable, fun, délirant, violent à l’extrême… les fans auront de quoi jubiler.

 

 
image

 

 

 

 

Test précédent - Home - Test suivant

 

Mortal Kombat 11 (PC, PS4, Xbox One)

Plateformes : PC - Xbox One - PS4

Editeur : Warner Bros. France

Développeur : NetherRealm

PEGI : 18+

Prix : 50 €

Aller sur le site officiel

Mortal Kombat 11 (PC, PS4, Xbox One)

LA NOTE

LA NOTE DES LECTEURS

note 8/10

Aucune note des lecteurs.
Soyez le premier à voter

Cliquer ici pour voter

 

 

Images du jeu Mortal Kombat 11 (PC, PS4, Xbox One) :

0