Nebula Prizm II, un vidéoprojecteur Full HD en test

 

Publié le Vendredi 14 juin 2019 à 12:00:00 par Cedric Gasperini

 

Test du vidéoprojecteur Nebula Prizm II

Très bon pour les films et la TV

imageUne fois n’est pas coutume, nous avons reçu un vidéoprojecteur en test. Anker nous a fait parvenir son Nebula Prizm II. Un vidéoprojecteur Full HD 1080p 16:9. L’occasion de voir si s’affranchir d’une télévision massive et encombrante peut être une solution d’avenir.

Au niveau caractéristiques techniques, le Nebula Prizm II est donc Full HD 1080p (1920x1080). Il peut gérer le 480 i, 480p, 576i, 576p, 720p, 1080i également. Sa luminosité est de 200 lumens ANSI (1000 lumens). Son contraste de 1500:1. La taille de l’image va de 40" à 120". Autrement dit, une diagonale de 1 à 3 mètres pour votre projection. Et la distance de projection est de 0,9 à 3,6 mètres, avec un rapport de projection de 1.4. 16:9, il est également compatible 4:3. La mise au point est auto et manuelle. Il possède une correction verticale et horizontale jusqu’à 40°.
Il est doté d’une prise HDMI, d’une prise casque et d’une prise USB. La durée de vie de la lampe est de 30 000 heures en moyenne. Enfin, il est équipé de haut-parleurs 10W.

Noir, avec un revêtement tissu sur le dessus, le Nebula Prizm II est sobre, de petite taille, il mesure 27,9 x 26,5 x 9,7 cm et pèse 1,9 Kg. Plutôt joli, au final. Et pour un prix modeste pour un Full HD : 400 € environ.

imageIl est également assez silencieux : disons que vous n’entendrez qu’un léger ventilateur (identique à celui d’un portable, par exemple) qui sera sans problème couvert par le son de ce que vous projetez. D’ailleurs, la qualité audio du vidéoprojecteur est à noter. Vous aurez peut-être envie de le connecter à une source plus puissante, via pourquoi pas la prise jack, mais sachez que ses haut-parleurs permettront sans souci l’écoute dans un salon, par exemple.

Testé sur mur blanc, dans une pièce d’environ 30m², le Nebula Prizm II a eu son petit succès, il faut bien le dire. La projection d’un film en grande taille, c’est toujours la classe. Même si, on vous le rappelle, plus l’image est grande, plus la netteté en pâtit (notamment dans les coins). Mais globalement, regarder un bon petit Blu-ray, du genre du Seigneur des anneaux, sur un écran de plus de 2 mètres de diagonales, ça le fait bien. L’image est belle, impressionnante, bref, le vidéoprojecteur tient parfaitement la route.

imageMalheureusement, tout n’est pas idéal dans ce Nebula Prizm II. On peut par exemple regretter le faible nombre de réglages proposés (pas de gestion personnalisée de la luminosité ou du contraste, voire de la taille de l’image). Enfin, oubliez le jeu vidéo : le lag est omniprésent et rend n’importe quel jeu injouable sur PS4 comme sur Xbox One ou même… PC. 60 images par seconde, c’est trop pour lui. Une déception, donc, mais qui montre au moins à quelle catégorie de consommateurs le produit se destine : à ceux qui veulent projeter du contenu TV ou vidéo.

Là, le vidéoprojecteur excelle. Et se regarder une finale de Ligue des Champions sur son mur, en géant, ça le fait. Vraiment bien.


 

 
image

 

 

 

 

Test précédent - Home - Test suivant

 

Nebula Prizm II, un vidéoprojecteur Full HD en test

Plateformes : PC

Editeur : Anker

Développeur : Anker

PEGI : 3+

Prix : 400 €

Nebula Prizm II, un vidéoprojecteur Full HD en test

LA NOTE

LA NOTE DES LECTEURS

note 6/10

Aucune note des lecteurs.
Soyez le premier à voter

Cliquer ici pour voter

 

 

0