Fantasy Strike (Nintendo Switch)

 

Publié le Vendredi 2 août 2019 à 12:00:00 par Vincent Cordovado

 

[Test] Fantasy Strike sur Nintendo Switch

C'est l'heure de la castagne

imageEn cette belle période estivale débarque sur la petite Nintendo Switch, Fantasy Strike, un jeu de baston qui a pour ambition d’être accessible, efficace et surtout fun. L’occasion parfaite pour pouvoir coller des mandales au bord de l’eau ?

Fantasy Strike est un jeu de baston qui propose 10 combattants au style bien distinct subdivisés en quatre classes : Contrôleurs, Agressifs, Lutteurs et Orignaux. Chacun à son propre moveset et un style de jeu unique, même s’ils font partie de la même catégorie. C’est franchement appréciable. Disons que pour le coup, 10 combattants, c’est peu, mais que la qualité vaut plus que la quantité. On n'a aucun clône, ce qui est agréable.



screenCôté contenu : on y trouve un mode solo, lui-même divisé en 5 sous-modes : Arcade, qui permet de faire 6 combats et installe un poil de scénario pour chacun des personnages, le Défi Quotidien, la Survie, l’Assaut de Boss et le Match Simple. Si j’ai trouvé le mode Assaut de Boss plutôt sympathique, avec la possibilité d’ajouter des bonus à notre personnage au fur et à mesure de notre avancée, le mode Survie ne m’a pas convaincu tant il est compliqué, ce qui est assez paradoxal pour un titre qui se veut accessible. Du côté du multi, on a droit à du jeu en local ou en ligne. Pour ce dernier l’ensemble reste stable, bien qu’il faille trouver des joueurs, ce qui n’était pas franchement le cas au moment d’écrire ce test.

screen
Le titre réussit-il son pari d’être accessible au niveau de son gameplay ? Indubitablement. On a droit à 3 attaques de bases qui varient en fonction du fait qu’on soit au sol ou en l’air, une barre de spécial qui permet de déclencher un mouvement spécial qui varie selon notre position et un système de contre plutôt bien fichu et pas trop compliqué. Finalement, c’est le choix des attaques et le timing qui seront déterminants plutôt que la capacité à connaitre les combos par cœur vu qu’il n’y en a pas.

screenFantasy Strike aurait pu être sympathique s’il ne s’était pas pris les deux pieds dans le tapis au niveau de son équilibrage, élément primordiale de tout jeu de combat qui se respecte. Deux personnages sortent du lot : Midori et Golem. Les deux surclassent véritablement le reste du roster à cause de leur trop grosse barre de vie et leurs capacités. Pour la plupart des combattants, il suffira de claquer 5 à 6 coups pour les mettre KO (ce qui est vraiment peu) alors que pour ces deux gars, le nombre de PV est doublé, outre le fait qu’ils frappent comme des sourds. Et c’est pire encore pour Midori qui possède un grab abusé et peut se transformer en dragon. Au final, tomber sur eux en versus est une plaie. Vraiment. Que ce soit contre l’IA ou un véritable joueur. On pourra reprocher également au titre un roster un peu léger (10 combattants) ou une nomenclature pour désigner les différents coups contre intuitive (Y devient A, B devient J, X devient B et C devient A) mais c’est franchement son déséquilibrage qui fera qu’on n’y passera que peu de temps.

Fantasy Strike est donc, pour l’instant, à déconseiller, sauf si faire des combats en versus avec les deux mêmes personnages vous éclate. J’espère qu’un patch viendra très rapidement corriger le tir. C'est dommage parce que l'enrobage graphique et les contrôles répondaient présents.

 

 
image

 

 

 

 

Test précédent - Home - Test suivant

 

Fantasy Strike (Nintendo Switch)

Plateformes : PC - Wii U - PS4

Editeur : Sirlin Games

Développeur : Sirlin Games

PEGI : 12+

Prix : 32,99 €

Fantasy Strike (Nintendo Switch)

LA NOTE

LA NOTE DES LECTEURS

note 5/10

Aucune note des lecteurs.
Soyez le premier à voter

Cliquer ici pour voter

 

 

Images du jeu Fantasy Strike (Nintendo Switch) :

0