PC Building Simulator (PS4, Xbox One, Nintendo Switch)

 

Publié le Lundi 9 septembre 2019 à 12:00:00 par Louis Vitrant

 

Test de PC Building Simulator (PS4, Xbox One, Nintendo Switch)

Partenaires particuliers...

imageRéparer et construire des ordinateurs pour n’importe quel usage de manière virtuelle, c’est l’étonnant postulat de PC Building Simulator, ayant réussi néanmoins à réunir un nombre impressionnant de composants de différentes marques (Asus, Razer, Cooler Master, Intel et bien d’autres). Disponible dans un premier temps sur PC depuis le 29 Janvier 2019, ce simulateur vient de s’offrir une sortie sur Nintendo Switch. Mais que vaut donc ce portage ?





screenAlors, avant toute chose, même s’il semble assez difficile d’accès (on parle ici de comprendre la logique dans les tours d’ordinateurs et entre ses différents composants). Cependant, il s’avère que le mode campagne, le mode principal du jeu, permet de s’habituer rapidement aux contrôles ainsi qu’à la mécanique interne des ordinateurs. Ce mode de jeu est rythmé par des missions quotidiennes qui demandent à être traitées plus ou moins rapidement et qui requièrent souvent de commander des pièces. Ainsi, le jeu comprend également un pan de gestion de budget puisqu’il faut savoir entretenir son entreprise de réparation de PC. Ce mode, bien qu’utile pour comprendre ce simulateur est franchement répétitif et rapidement vide d’intérêt.

Toujours pour rester dans les modes de jeu, le second est « Construction libre » et il est screenaccompagné du mode « Comment créer un PC » qui, comme leurs noms l’indiquent, permettent de comprendre de façon très simple comment construire un ordinateur, puis d’en construire à sa guise. Ce mode, bien plus intéressant que la campagne permet de se distraire sans plus à créer virtuellement des PC qu’on ne peut se procurer réellement (ce qui est assez triste en fait).

screenEnfin, le jeu n’est pas vraiment aider par ses graphismes relativement peu travaillés, ni par sa bande-son trop proche de musiques d’ascenceur. Mais le plus gros point faible du jeu est très certainement son système de déplacement : on ressent vraiment que le jeu est prévu pour PC à l’origine puisque les déplacements du curseur sont bien trop lents et pas assez précis avec les joy-cons de la console.


Au final, PC Building Simulator n’est pas mauvais en soi, il est même plutôt intéressant si l’on veut apprendre à comprendre la structure d’un PC et à construire sa propre tour. Cependant, la Nintendo Switch n’est pas vraiment le meilleur support pour accueillir ce jeu, à moins de proposer une refonte totale des contrôles qui ne sont pas assez ergonomiques.

 

 
image

 

 

 

 

Test précédent - Home - Test suivant

 

PC Building Simulator (PS4, Xbox One, Nintendo Switch)

Plateformes : Wii U - Xbox One - PS4

Editeur : The Irregular Corporation

Développeur : Claudius Kiss

PEGI : 3+

Prix : 17,99 €

Aller sur le site officiel

PC Building Simulator (PS4, Xbox One, Nintendo Switch)

LA NOTE

LA NOTE DES LECTEURS

note 6/10

Aucune note des lecteurs.
Soyez le premier à voter

Cliquer ici pour voter

 

 

Images du jeu PC Building Simulator (PS4, Xbox One, Nintendo Switch) :

Derniers Commentaires

- L'Edito du dimanche par masta

- L'Edito du dimanche par masta

- L'Edito du dimanche par Quantum

- L'Edito du dimanche par clayman00

- A quoi jouez-vous ce week-end ? par jymmyelloco

- A quoi jouez-vous ce week-end ? par clayman00

- A quoi jouez-vous ce week-end ? par Narcisse d'oyo

0