Hitman 3 (PC, PS4, PS5, Xbox One, Xbox Series)

 

Publié le Vendredi 22 janvier 2021 à 12:00:00 par Sylvain Morgant

 

Hitman 3 (PC, PS4, PS5, Xbox One, Xbox Series)

De la balle ?

imageDernier épisode de la trilogie "World of Assassination" initiée en 2016, Hitman 3, toujours développé par IO Interactive sort de l'ombre.

Débuté en 2016 par le sobrement intitulé Hitman, suivi ensuite par Hitman 2 en 2018, cette trilogie se veut un retour aux sources de la franchise avec l'accent mis sur l'infiltration, la discrétion et la planification en vue de faire des assassinats aussi méticuleux, précis et réfléchis que possible.

Reprenant donc là ou Hitman 2 s'arrêtait, Hitman 3 nous remet directement dans le grand bain du costard, de la cravate rouge et du code barre dans la nuque. 47, Diana et son pote dont j'ai oublié le nom tentent toujours de détruire l'organisation Providence. Les développeurs ont déclaré que l'histoire du jeu est beaucoup plus mature, sérieuse et sombre que les précédents épisodes de la trilogie. Après avoir vu les cinématiques du jeu, on remarque surtout qu'on reste dans le cliché du thriller d'espionnage mâtiné de vengeance.

Si vous avez déjà joué aux deux précédents volets, vous serez en terrain connu, l'interface du jeu étant exactement la même qu'avant. Le jeu en lui-même est presque le même, d’ailleurs. Des cartes bac à sable plus ou moins grandes, faisant la part belle à l'exploration, la planification et mise à mort, le tout teinté d'humour noir…

Au programme des destinations de travail, le joueur visitera Dubaï (Emirats Arabes Unis), Dartmoor (Royaume-Uni), Berlin (Allemagne), Chongqing (Chine), Mendoza (Argentine) et enfin les Carpates (Roumanie). Des destinations diverses et variées allant de l'hôtel luxueux et lumineux, aux ruelles sombres et pluvieuses, en passant par la campagne anglaise et la villa au milieu d'un vignoble.


imageCes cartes sont sublimées par une amélioration du moteur graphique maison "Glacier". Ce dernier profite d'effets de lumières et de réflexions améliorés mais aussi d'une fluidité et d'une stabilité quasiment à toutes épreuves, le tout en 4k 60fps sur PC, tout du moins. Sur Xbox Series X et PS5, c'est aussi de belles tenues. Très souvent, on est milieu d'une foule impressionnante et le moteur graphique ne montre aucun signe de faiblesse. Cependant il faut reconnaitre que si les extérieurs et les personnages sont de haute volée, il n'en est pas forcement de même pour les intérieurs. On a souvent l'impression de traverser les mêmes pièces, de croiser les mêmes meubles, de voir les mêmes textures et, pire, les mêmes PNJ…

Concernant le gameplay, là encore, on retrouve ce qui était déjà présent dans Hitman et Hitman 2, chaque mission pouvant se faire de plusieurs dizaines de façon différentes, en fonction des envies des joueurs, de ses explorations et découvertes ainsi que des éléments précédemment débloqués. On notera l'ajout d'une petite nouveauté, une caméra permettant d'ouvrir des serrures magnétiques. On retrouve aussi les défis liés à chaque mission, poussant le joueur à refaire encore et encore la mission pour découvrir de nouvelles façons d'éliminer les cibles. Il ne faut pas oublier, outre la campagne solo, les autres modes de jeu : Cibles fugitives où l'on traque une cible unique dans un défi ultime, Escalades où plus on avancera dans la mission et plus nous aurons des restrictions et des complications. Ainsi que le Mode Contrats où l'on choisit ses propres paramètres de mission. Et enfin le mode Sniper Assassin, pour les fans de balltrap sur cibles vivantes…

imageOn regrettera juste un ou deux points. D'abord, même si l'IA n'a pas trop de problème, par moment, soit elle vous détecte à travers les murs, soit il suffit de passer un coin au bout du couloir ou de fermer une porte pour qu'elle vous oublie… De même, et c'est récurrent depuis le premier Hitman, 47 est toujours aussi nul quand il sort du mode "assassin silencieux". Dès que l'action commence, 47 a un balai dans le cul, incapable de se battre à main nues ou avec des armes de manière efficace.

Reste que cet Hitman 3 clôture d'une belle façon cette trilogie "World of Assassination". Sortez les cordes à piano, les 45 avec silencieux et les battes de baseball, c’est vraiment du bon.

 

 
image

 

 

 

 

Test précédent - Home - Test suivant

 

Hitman 3 (PC, PS4, PS5, Xbox One, Xbox Series)

Plateformes : PC - Xbox One - PS4 - PS5 - Xbox Series

Editeur : Square Enix

Développeur : IO Interactive

PEGI : 18+

Prix : 70 €

Hitman 3 (PC, PS4, PS5, Xbox One, Xbox Series)

LA NOTE

LA NOTE DES LECTEURS

note 8/10

Aucune note des lecteurs.
Soyez le premier à voter

Cliquer ici pour voter

 

 

0