Marvel's Spider-Man: Miles Morales (PC)

 

Publié le Vendredi 2 décembre 2022 à 12:00:00 par Théo Valet

 

Marvel's Spider-Man: Miles Morales (PC)

Le nouveau Spidey revient plus beau que jamais

imageJe ne vous cache pas que faire le test d’un jeu Spider-Man quand on est soi-même un gigantesque fan de Spider-Man, c’est compliqué. D’autant plus quand le jeu en question est la suite d’un premier jeu incroyable et qui a su combler mon petit cœur de fan.
 
Sortie initialement en novembre 2020, sur PS4 et PS5 dans un premier temps, Marvel's Spider-Man: Miles Morales revient sur PC avec une qualité graphique encore plus grandiose. En effet, cette version profite des technologies NVIDIA DLSS 3 et NVIDIA DLSS 2 qui accélèrent les performances graphiques, NVIDIA DLAA qui améliore la qualité d'image et NVIDIA Reflex qui réduit la latence. Le ray-tracing est de sortie et je ne vous cache pas que ça en met plein les yeux.
 
Pour rappeler le contexte du jeu, on ne suit pas Peter Parker mais Miles Morales, un an après les événements du premier jeu. Miles et sa mère ont emménagé à Harlem et le jeune homme a passé du temps au côté de Peter pour apprendre les ficelles (ou toiles) du métier de Spider-Man. Dès le début de l’aventure, il doit mettre son entraînement à profit pour stopper Rhino qui s’échappe de sa cage durant son transfert. On peut déjà apercevoir les nouvelles capacités et le potentiel de ce jeune Spider-Man.
 
Peu après cet incident, Peter annonce à Miles qu’il doit quitter New-York pour quelques semaines afin d'accompagner sa petite amie, Mary-Jane, en Europe pour le Bugle. Il laisse donc les clés de la ville à son jeune protégé afin qu’il fasse régner l’ordre en son absence. Et bien évidemment, la situation s’envenime très vite quand le gang de l’Underground arrive en ville, s'attaquant à l'entreprise Roxxon, une société louche créant une nouvelle énergie sous forme de pile. Miles va donc devoir lever le voile sur cette histoire qui prend très vite des proportions énormes, tout en assumant son rôle de nouveau Spider-Man.


L’histoire principale se boucle en une petite dizaine d’heures, mais elle est vraiment bien ficelée avec des rebondissements, des surprises et un bon développement des différents personnages (anciens comme nouveaux).

Personnellement, j’avais fait le jeu dès sa sortie sur PS4 et ça a été un véritable plaisir de redécouvrir cette histoire.

imageAu niveau du Gameplay, on reprend le même et on recommence, mais pas seulement. En effet, Miles possède les mêmes pouvoirs de base que Peter, mais il possède également deux pouvoirs supplémentaires assez fous : le venin bio-électrique et le camouflage.
 
Le venin lui permet de mettre des coups surpuissants qui électrocutent et projettent les ennemis au loin. Plus on avance dans le jeu et plus on débloque des améliorations de ce pouvoir qui permettent aux combats de devenir bien plus violents et intenses, ce qui fait vraiment plaisir.
 
imageLe camouflage permet littéralement à Miles de devenir invisible pendant un moment. Ce pouvoir rebat les cartes de l’infiltration, avec la possibilité de disparaître à n’importe quel moment pour se glisser parmi les ennemis et les mettre KO. Étant un joueur adorant l’infiltration, je peux vous dire que je m’éclate énormément avec cette capacité.
 
Avec ces pouvoirs, on peut paraître complètement cheaté, mais heureusement les ennemis s’adaptent, proposant des combats équilibrés où il faut prendre en compte leurs mouvements tout en évaluant le Level Design qui permet encore plus de possibilité que dans le premier jeu.
 
imagePour ce qui est des activités à faire en jeu, Marvel's Spider-Man: Miles Morales reprend les bases du premier jeu : on a la mission principale agrémentée de missions secondaires, d'activités en tout genre et de collections d'objets retraçant la jeunesse de Miles. Insomniac Games auraient peut-être pu se renouveler un peu, mais en soit, ça marche bien et les nouvelles activités sont assez sympas.
 
On a toujours le système de jetons pour débloquer des mods de lentille et de tenue ainsi que des nouvelles tenues, on n’est donc pas dépaysé. Même si là encore ça aurait pu être sympa de faire les choses différemment.
 
imagePour l’aspect technique, honnêtement, c’est beau à en pleurer. Déjà que sur PS4 c’était joli, mais sur PC avec une RTX 3080 ça brûle la rétine. Le jeu est fluide, les animations sont parfaites et on passe un merveilleux moment à voltiger entre les buildings. D’autant plus avec le controller retravaillé afin de le rendre plus permissif.
 
Le jeu ne contient pas tellement de bugs, à part des problèmes d’affichages avec des ennemis qui se bloquent dans les murs et autres trucs dans le genre, mais dans l’ensemble, c’est du propre.
 
J’aimerais saluer également la bande son qui est mémorable, notamment avec le son I'm Ready de Jaden Smith ou le thème principal du jeu que j’écoute encore en boucle.
 
imagePour profiter encore plus du jeu, on a toujours le mode photo qui offre encore plus de fonctionnalités que dans le premier jeu et qui permet d’avoir les images que vous retrouvez dans ce test. Si vous me connaissez, vous savez que je suis un fan des modes photos dans les jeux et que je passe des heures dessus.
 
Alors certes, le jeu est un peu cher pour sa durée de vie, mais le jeu est bien, très bien même. L’histoire de Miles est intéressante et vous permettra de patienter avant la sortie de Marvel’s Spider-Man 2 qui va être juste incroyable (je le sais, c’est tout).

image

 

 
image

 

 

 

 

Test précédent - Home - Test suivant

 

Marvel's Spider-Man: Miles Morales (PC)

Plateformes : PC - PS4 - PS5

Editeur : Sony Interactive Entertainement

Développeur : Insomniac Games, Nixxes Software

PEGI : 16+

Prix : 49,99 €

Aller sur le site officiel

Marvel's Spider-Man: Miles Morales (PC)

LA NOTE

LA NOTE DES LECTEURS

note 8/10

Aucune note des lecteurs.
Soyez le premier à voter

Cliquer ici pour voter

 

 

0