Wildshade Unicorn Champions (Nintendo Switch, PlayStation, Xbox)

 

Publié le Lundi 4 décembre 2023 à 12:00:00 par Cedric Gasperini

 

Test Wildshade Unicorn Champions

Finalement mieux en lasagnes ?

imageMoi, quand on me propose de tester un jeu dans lequel on chevauche des licornes, je fonce. Et même si d’autres personnes, à la rédaction, dont je ne citerai pas le nom pour ne pas afficher Inès ou Sylvain, ont fait des pieds et des mains pour le récupérer, je n’ai laissé à personne d’autre l’occasion de se pencher sur le jeu.

Les licornes, c’est mon truc. Les arcs-en-ciel, les cacas paillettes, tout ça, c’est ma came. Alors j’ai donc testé Wildshade Unicorn Champions. Un jeu dispo sur mobile (mais avec juste des chevaux) depuis quelques temps et qui débarque sur consoles PlayStation, Xbox et Nintendo Switch. Premier problème : le jeu est proposé au prix de 40 €. Ça fait cher le skin de licorne comparé au jeu mobile gratuit. D’autant plus que cette version ne propose, finalement, pas grand-chose de plus…

Vous allez choisir un personnage prédéfini (4 filles ou 4 garçons) qui constituera votre cavalier. Vous pourrez en changer durant le jeu, notez bien. Vous allez aussi choisir une monture. 4 licornes et 2 chevaux magiques sont disponibles. Vous en débloquerez d’autres au fil du temps et vous pourrez même en croiser certains, pour créer de nouvelles espèces. En fusionnant deux de vos chevaux ou licornes, vous en obtiendrez une nouvelle. Notez que cela ne vous offrira toutefois aucun bonus particulier. Vous pourrez aussi changer l’équipement quand vous serez à l’écurie. Croisements et équipements ne sont que des pièces esthétiques et ne joueront pas sur les caractéristiques des canassons, à corne ou non.

40 circuits vous attendent, à débloquer au fil de vos victoires, répartis en championnats façon Mario Kart. Des bonus sont répartis sur les tracés, pour vous donner un avantage dans la course : bouclier, ailes, boules de feu, glace à poser derrière soi… on est vraiment, dans l’esprit, dans un Mario-Kart-like.


imageAjoutez des obstacles à sauter, des dérapages à maîtriser (si, si, un cheval, ça dérape comme une voiture), la possibilité de jouer jusqu’à 4 en local et vous aurez fait le tour d’un jeu qui, globalement, se termine en 4-5 heures max. Chaque course est assez rapide, avec deux tours à faire.

Très familial, Wildshade Unicorn Champions est assez bien maîtrisé techniquement, mais reste une déception. Ce n’est pas très beau, avec des textures pauvres, des animations basiques, des graphismes peu recherchés, un level design des tracés assez simple… Alors pour un jeu familial, ça passe… mais un effort aurait pu être fait sur les animaux. On aurait pu avoir une vraie recherche de croisements, avec des caractéristiques différentes (résistance, vitesse, boost…) et non pas uniquement cosmétiques. On aurait pu avoir des circuits plus longs, avec plus de bonus différents, plus d’effets lumineux… Quant à l’impression de vitesse, je ne savais pas qu’un canasson était aussi lent.

imageEt puis le niveau est faiblard. Un adulte et surtout s’il a déjà joué à des jeux de courses, n’aura aucun souci à rouler sur le jeu sans effort. Même si l’IA est assez agressive, elle met la pression… avant de vous laisser prendre une grosse avance dans la deuxième moitié du dernier tour. On aurait aimé aussi un mode Histoire pour enrober le tout.

Sans être désagréable, Wildshade Unicorn Champions est donc un jeu pour les plus jeunes et uniquement pour les plus jeunes (moins de 10 ans). L’idée de base est excellente. Mais à trop vouloir en faire le moins possible, le jeu est finalement assez plat et inintéressant. Face à un Mario Kart, même pour les plus jeunes, il ne fait vraiment pas le poids.

imageimageimageimage

 

 
image

 

 

 

 

Test précédent - Home - Test suivant

 

Wildshade Unicorn Champions (Nintendo Switch, PlayStation, Xbox)

Plateformes : Xbox One - PS4 - Switch - PS5 - Xbox Series

Editeur : Nacon

Développeur : Tivola

PEGI : 3+

Prix : 39,99 €

Wildshade Unicorn Champions (Nintendo Switch, PlayStation, Xbox)

LA NOTE

LA NOTE DES LECTEURS

note 4/10

Aucune note des lecteurs.
Soyez le premier à voter

Cliquer ici pour voter

 

 

0