Gangs of Sherwood (PS5, Xbox Series, PC)

 

Publié le Mardi 5 décembre 2023 à 12:00:00 par Romain Cappelletti

 

Test Gangs of Sherwood (PS5, Xbox Series, PC)

C'est presque bien

imageL'ami des plus démunis, celui qui volait aux riches pour donner aux pauvres est de retour - et pas tout seul - dans Gangs of Sherwood, un nouveau jeu édité par Nacon, dont on a beaucoup parlé pour le plus que médiocre The Lord of the Rings : Gollum, mais aussi pour de bonnes surprises, comme les plus récents Ad Infinitum ou encore Robocop : Rogue City.
Côté développement, ce sont les Belges de chez Appeal Studio - tout récemment racheté par THQ Nordic - qui sont crédités. Vous les connaissez peut-être pour Outcast : A New Beginning, ou Qui Veut Gagner des Milions 2020 (ouais).

Mais dans tout ça, Gangs of Sherwood, kessecé ?
Et bien c'est un nouveau jeu d'action en multijoueur coopératif, dans lequel vous pourrez incarner l'un des membres de la troupe de Robin des Bois (dont Robin lui-même bien sûr) dans un Sherwood revisité sauce steampunk.

Au niveau du gameplay, ça se joue à la manière d'un Left 4 Dead ou d'un Vermintide, avec une surcouche RPG et, surtout, une caméra à la troisième personne.




imageLa légende de Robin des Bois a été bien revisitée, et les soldats du duc de Nottingham ont ici accès à une technologie steampunk assez surprenante. En outre, les héros de l'histoire ont eux aussi leur propre arsenal - qui semble un peu plus rudimentaire - tout aussi efficace. L'histoire, quand à elle, n'a rien de surprenant : le duc de Nottigham et ses sbires ont été très vilains et il est temps de leur mettre une bonne fessée. Le jeu est découpé en actes, qui se déroulent tous dans une région différente du duché et sont eux-mêmes subdivisés en 3 missions.
Chacune a ses propres enjeux et objectifs, ainsi que sa propre carte, ceci dit, dans les faits, vous y ferez toujours la même chose. A savoir : avancer dans le niveau, fracasser quelques soldats, mettre sa part à un mini-boss, et rebelote jusqu'au boss du niveau.

Toutes les missions commencent par un brief (que vous allez passer, ne nous le cachons pas), qui est bienvenu.
Pour ce qui est des graphismes, le jeu est globalement plutôt joli, sauf pour ce qui est de certains effets spéciaux qui ont tendance à baver un peu, ce qui peut déformer le visage des personnages si vous regardez d'un peu trop près. Notez que certains effets d'explosion sont vraiment moches...
Côté personnages, les héros ne sont pas folichons, et ne brillent pas vraiment par leur classe ou leur charisme. Ceci-dit, ils sont tous bien reconnaissables avec une identité propre.
 
imageimage

Le gameplay, c'est un peu le ventre mou du jeu, surtout au début : pour commencer à vous amuser, vous allez devoir gagner des rangs et monter un peu les niveaux de vos personnages, ce qui vous donnera le droit d'acheter de nouveaux combos qui enrichiront un peu votre expérience.
Les combos, parlons-en justement ! Vous avez une touche pour taper, et une touche pour taper plus fort. vous allez donc souvent massacrer bêtement vos boutons d'attaques jusqu'à ce que tous les ennemis soient morts, ennemis qui, le plus clair de leur temps, restent à vous regarder sans bouger comme des plots, et ne sont donc pas vraiment une menace à moins d'être en grand nombre.
imageVous pouvez aussi bloquer et esquiver les attaques, sachant que le blocage est - sauf dans certains cas - pas vraiment utile. Le feeling des attaques et des combos et plutôt satisfaisant.
Les personnages sont plutôt différents, mais pas hyper bien équilibrés : une petite pensée à Marianne qui est franchement moins efficace que ses homologues, et à frère Tuck qui brille particulièrement une fois dans la mêlée.
Petit bémol, le jeu n'autorise pas les joueurs à incarner le même personnage, si vous et votre ami voulez jouer Robin, l'un d'entre vous va être déçu.
Plus gros bémol, si vous jouez au clavier souris, vous ne pouvez pas changer vos touches (espérons que cela sera rapidement corrigé), donc préférez jouer à la manette pour le moment.

imageNe soyons pas trop mauvaise langue, si vous convainquez trois de vos amis à jouer avec vous suffisament pour progresser un peu et que chacun puisse débloquer ses propres combos, vous devriez pouvoir vous amuser. Si certains boss sont assez décevant et meurent un peu trop vite, les boss d'Actes sont plutôt réussis et charismatiques, et pourront devenir de réels challenges, notamment dans les difficultées supérieures
.
Il vous faudra donc investir un peu de temps, et accepter que le fun n'arrivera pas tout de suite, mais quand on paye un jeu 40 €, on y joue généralement plus d'une soirée.

Sans être une déception, Gangs of Sherwood n'est pas non plus une montagne de fun. Un jeu à fuir pour les joueurs solo, mais qui peut s'avérer sympa à plusieurs. On lui préfèrera probablement un Vermintide 2 ou un Darktide qui proposent le même genre d'expérience, mais les aficionados du genre devraient y trouver leur compte.

 

 
image

 

 

 

 

Test précédent - Home - Test suivant

 

Gangs of Sherwood (PS5, Xbox Series, PC)

Plateformes : PC - PS5 - Xbox Series

Editeur : Nacon

Développeur : Appeal Studios

PEGI : 16+

Prix : 39,99€

Aller sur le site officiel

Gangs of Sherwood (PS5, Xbox Series, PC)

LA NOTE

LA NOTE DES LECTEURS

note 5/10

Aucune note des lecteurs.
Soyez le premier à voter

Cliquer ici pour voter

 

 

0