Paper Mario : La Porte Millénaire (Nintendo Switch)

 

Publié le Mercredi 5 juin 2024 à 12:00:00 par Vincent Cordovado

 

Paper Mario : La Porte Millénaire (Nintendo Switch)

Pépère Mario ?

imageEpisode le plus culte des Paper Mario, Paper Mario : La Porte Millénaire s'offre une nouvelle jeunesse sur Switch, près de 20 ans après avoir débarqué sur GameCube. D'aucuns diront que Nintendo est en pleine période de recyclage de vieux titres pour alimenter le catalogue de sa Switch facilement mais de notre côté, nous préférons voir le verre à moitié plein, en nous disant qu'il s'agit là d'une entreprise visant à faire découvrir d'anciennes pépites aux plus jeunes et ce, dans les meilleurs conditions. Reste à voir si ce Paper Mario : La Porte Millénaire a bien vieilli.

Dans Paper Mario : La Porte Millénaire, notre plombier moustachu préféré va partir en quête d'un fabuleux trésor se trouvant à Port Lacanaïe, une ville portuaire mal fréquentée construite sur les ruines d'une cité antique, tout en tentant de sauver la Princesse Peach.

imageSi globalement, ça reste du Mario et qu'il ne faut donc pas s'attendre à des retournements de situations de l'extrême et à une double lecture du scénario, c'est véritablement l'humour omniprésent qui fait le charme de la série et, plus particulièrement, de ce volet.

Vraiment, c'est un RPG qui se moque des RPG. Que ce soit au travers de sa galerie  de personnages hauts en couleurs ou de ses dialogues, le titre regorge de situations absurdes qui tournent en dérision les poncifs du genre. Et force est de constater que même 20 ans après, les répliques font encore mouche.

imageMême constat pour le rythme : ce Paper Mario se finit en une vingtaine d'heures qu'on ne voit pas passer. Chaque chapitre propose quelques choses de nouveau qui viendra surprendre les joueurs d'aujourd'hui. Chaque nouvelle zone regorge de petits secrets, comme des objets ou coffres cachés et de petites énigmes qui nécessitent l'utilisation des capacités propres à nos compagnons pour progresser. A côté de ça, durant l'aventure, Mario va gagner des capacités qui vont nous permettre d'enrichir l'exploration. Notre plombier aura par exemple la possibilité de se transformer en avion ou en bâteau, ou encore de se faufiler dans les ouvertures. En résulte le fait qu'il est toujours intéressant de refaire un petit tour dans les zones précédentes, après avoir débloqué une nouvelle capacité, pour dénicher un trésor caché.


imageRPG oblige, on retrouve un système de combats plutôt simple mais pas simpliste.

Très basiquement, Mario peut sauter ou donner un coup de marteau, mais au fur et à mesure de l'aventure, il va gagner des capacités qui permettront de frapper plus fort et plusieurs ennemis à la fois, moyennant l'utilisation de PF. Mario peut également compter sur l'aide d'un compagnon qui possède ses propres capacités. Au joueur de switcher de l'un à l'autre des compagnons en fonction des ennemis et des situations. La puissance des coups, ainsi que la défense et les contres sont basés sur le timing, mais globalement, ça reste très facile à prendre en main et donc accessible aux plus jeunes.

imageGraphiquement, le titre est vraiment très beau. Alors oui, c'est un style assez particulier, je vous l'accorde, mais je trouve que ce Paper Mario a vraiment énormément de charme. C'est mignon comme tout, c'est coloré et franchement, j'ai pris énormément de plaisir à parcourir le titre rien que pour redécouvrir les environnements, quand bien même je les connaissais déjà sur GameCube. D'autant que la bande-son a été refaite et que l'ensemble est un vrai petit plaisir.

D'ailleurs, quelques mots sur la différence entre la version Switch et GameCube. Si ce n'est l'aspect graphique et audio, sublimé dans cette version, les différences sont relativement minimes : la difficulté n'a pas changé et en terme de zones à visiter ou même au niveau du scénario, il n'y a  rien de nouveau. Mais on profite quand même de quelques petits ajustements qui rendent l'expérience plus fluide : comme par exemple la possibilité de changer facilement de partenaire ou de pouvoir avoir de l'aide lorsque l'on est bloqué.
 
 
Paper Mario : La Porte Millénaire était vraiment bon en 2004 et il le reste, à mon sens, en 2024, avec cette version Switch. Alors oui, les amateurs de JRPG purs et durs n'y trouveront probablement pas leur compte. Ils le trouveront probablement trop simple, trop court et au final, probablement pas assez riche. Mais pour ceux qui souhaitent un RPG rigolo, pas prise de tête, c'est véritablement un titre à faire. Je n'aurai jamais cru dire ça un jour, mais ça fait du bien de pouvoir faire un petit RPG sur une vingtaine d'heures, sans avoir besoin d'y consacrer 3 mois de sa vie. Bref, Paper Mario : La Porte Millénaire est à faire, tout simplement.

 

 
image

 

 

 

 

Test précédent - Home - Test suivant

 

Paper Mario : La Porte Millénaire (Nintendo Switch)

Plateformes : Switch

Editeur : Nintendo

Développeur : Nintendo

PEGI : 7+

Prix : 59,99 €

Aller sur le site officiel

Paper Mario : La Porte Millénaire (Nintendo Switch)

LA NOTE

LA NOTE DES LECTEURS

note 8/10

Aucune note des lecteurs.
Soyez le premier à voter

Cliquer ici pour voter

 

 

0