Metal Gear Solid HD Collection (PS3/Xbox 360)

 

Publié le Vendredi 17 février 2012 à 14:00:00 par Vincent Cordovado

 

Test Metal Gear Solid HD Collection (PS3/Xbox 360)

3 Snake pour le prix d'1

imageA l'instar des chasseurs, il y a les bonnes et les mauvaises compilations. La bonne compilation, c'est celle qui regroupe quelques titres sur une galette, on y joue, mais c'est une bonne compilation. Alors que la mauvaise, elle, regroupe des titres sur une même galette, on y joue, mais voilà, c'est une mauvaise compilation. La différence se faisant surtout en terme du contenu et surtout du prix à laquelle elle est proposée. Mais autant le dire d'entrée, si elle n'est pas parfaite, cette Metal Gear Solid HD Collection est suffisamment honnête pour faire partie de la première catégorie et mérite qu'on s'y intéresse. Surtout si vous jouez sur PS3 (nous vous expliquerons le pourquoi de cette précision plus tard) et n'avez jamais posé vos mimines sur le torse musclé de Snake.

Développée par Bluepoint Games (à qui l'on doit les excellents portages HD des titres de la Team Ico et de God of War), Metal Gear Solid HD Collection regroupe sur une même galette (2 sur Xbox 360) les mythiques Metal Gear Solid 2 : Sons of Liberty et Metal Gear Solid 3 : Snake Eater ainsi que le très sympathique Metal Gear Solid : Peace Walker. Du lourd, donc. Certes, on ne pourra que regretter l'absence du premier volet pour tout plein de raisons, mais il n'y a quand même pas de quoi bouder son plaisir.

screenscreenscreen

screenPour commencer, je ne reviendrai pas en détails sur les qualités, les défauts, ainsi que les scénarios de chacun des épisodes. Il faudrait un test pour chaque titre et là n'est pas le propos. Je dirai simplement que malgré un gameplay rigide par rapport aux standards actuels et qui donc, redemande un certain temps d'adaptation (surtout pour le 2 et sa caméra fixe), on retrouve avec grand plaisir les aventures de Solid Snake, Raiden et Naked Snake.

Ce que l'on peut dire, c'est que les portages sont bien réalisés. Les titres sont plutôt agréables à regarder avec leurs textures lissées et l'affichage en soixante images par seconde fait plaisir à la rétine. Le résultat final n'est, certes, pas le même pour les 3 titres, mais c'est surtout parce que l'âge, et donc la qualité d'origine, diffère. En effet, le lissage sur un titre comme MGS 2 aura tendance à faire ressortir certaines textures qui auront très mal vieillies alors qu'il sublimera les environnements de MGS 3. Peace Walker, quant à lui, ne tiendra pas vraiment la comparaison puisqu'il est issu du catalogue PSP et que donc, s'il était sublime sur petit écran, l'est quand même vachement moins sur une dalle de 82 cm. Mais ça reste correct. D'autant plus que si on y réfléchit bien, on y gagne maintenant en visibilité.

screenOn notera cependant l'apparition de quelque rares bugs qui n'étaient pas présents dans les versions d'origines et qui sont apparus dans Metal Gear Solid HD Collection. Comme par exemple des non-sens dans les sous-titres, des effets météorologiques qui ont disparu ou la bande-son qui se décale parfois légèrement. Mais vraiment rien de bien méchant car assez rares.

Forcément, qui dit portage dit absence de nouveauté et de changement dans le gameplay par rapport aux jeux de base mais on appréciera qu'il s'agisse des versions Substance (pour MGS 2) et Subsistence (pour MGS 3). Comprenez par là que vous aurez droit à tout un tas de contenus supplémentaires comme les missions VR et les Snake's Tales pour MGS 2 et les épisodes MSX de Metal Gear et Metal Gear 2 ainsi que la caméra libre pour MGS 3. De quoi bien gonfler la durée de vie. En revanche, on pourra regretter que certaines features aient disparu, comme le mini-jeu de Skateboard de MGS 2 et la chasse aux singes pour MGS 3. De son côté, Peace Walker propose maintenant un système de transfert de sauvegardes entre la PSP et la PS3 (feature logiquement indisponible sur Xbox 360) afin de pouvoir continuer à jouer partout, mais autant dire qu'il s'agit d'un gadget pour riche, puisque vous aurez besoin de posséder les 2 versions du titre pour en profiter. Aucun intérêt donc. Non, pour Peace Walker, s'il faut retenir une chose, c'est surtout sa maniabilité accrue grâce au jeu à la manette. Si sur PSP, les contrôles du titre n'était pas évident, la présence, ici, du second stick permet un confort de jeu optimal.

screen  screen  screen

screenAu final donc, et c'est toujours le cas avec ce genre de compilation, l'intêret ne sera pas le même selon la catégorie de joueurs à laquelle vous appartenez. Si vous êtes un vétéran de la série, votre seul intêret sera purement d'ordre esthétique et donc l'achat n'en sera pas indispensable. En revanche, pour ceux qui n'ont jamais touché à un MGS, cette compilation est plus qu'intéressante. En effet, de par son contenu et sa qualité globale plus que correcte, ce Metal Gear Solid HD Collection est quand même une excellente occasion de pouvoir poser ses patounes à moindre coût sur une saga mythique. Enfin, si vous comptez y jouer sur PS3. Car oui, si c'est appréciable d'offrir cette licence aux joueurs Xbox 360, je suis quand même assez dubitatif quant à l'intérêt de la chose. Pour peu que vous n'ayez pas de PS3 et que vous ne comptiez pas en acquérir une, vous ne pourrez  jamais conclure la saga avec le quatrième volet de la série et sa magnifique fin, puisque le titre est exclusif à la machine de Sony. Ce qui est, avouons-le, assez ballot. A vous de voir, donc.

 
image



 

 
image

 

 

 

 

Test précédent - Home - Test suivant

 

Metal Gear Solid HD Collection (PS3/Xbox 360)

Plateformes : Xbox 360 - PS3

Editeur : Konami

Développeur : Bluepoint Games

PEGI : 18+

Prix : 40 €

LA NOTE

LA NOTE DES LECTEURS

note 7/10

 

 

Images du jeu Metal Gear Solid HD Collection (PS3/Xbox 360) :

0