Wipeout 2048 (PS Vita)

 

Publié le Mercredi 15 février 2012 à 12:00:00 par Cedric Gasperini

 

Test de Wipeout 2048 (PS Vita)

A fond à fond à fond

imageLa série des Wipeout est réputée pour proposer des courses futuristes démentes, avec une vitesse incroyable, des circuits partant dans tous les sens, le tout sur fond de musique techno à vous exploser les oreilles. Mais surtout, Wipeout a la réputation d’une série exigeante et techniquement bien réalisée. Autant dire que l’arrivée d’un opus sur PlayStation Vita ne peut être qu’une bonne chose. Surtout pour le lancement d’une console.

Ceux qui sont des habitués de la série ne seront pas perdus : Wipeout 2048 n’introduit strictement rien de nouveau et se contente de nous plonger comme d’habitude dans des courses impitoyables, à la difficulté progressive et rapidement saisissante. Ce manque d’innovation est-il un mal pour autant ? Pas vraiment, puisqu’une fois encore, les développeurs ont fait du très bon boulot.

Vous allez pouvoir jouer en ligne ou en solo et participer à tout un tas de courses démentes. Le jeu est simple, et fidèle à ce que l’on connait déjà des Wipeout : des vaisseaux qui lévitent en suspension à quelques centimètres du sol. Des circuits qui partent dans tous les sens, en vrille…
Dans des décors futuristes, construits de manière cohérente (au premier plan, et au plus bas, les vieux bâtiments, puis les bâtiments modernes, hautes tours, en second plan, et enfin, en troisième et quatrième plan, les bâtiments d'un proche et d'un lointain futur), les véhicules vont sur des circuits toujours aussi tortueux qui sillonnent les rues, les façades d'immeubles ou les toits, se jouant de la gravité et proposant de nombreux embranchements.
Ça va vite on virevolte, on passe sur des bonus offensifs (tirs, missiles, mines) ou défensifs (boucliers, vitesse) et on tente de terminer... premier. Sur une musique techno signée orbital (deux titres) et d'autres groupes phares, mélangeant nouveaux morceaux et remixes de vieux titres de la série, les véhicules vont à pleine vitesse... mais tout de même moins que ce à quoi la série nous avait habitué.

screenscreenscreen

screenOubliez le contrôle tactile et gyroscopique de l’engin : ce système de commandes, certes bien fait, ne résiste toutefois pas à la nécessité de réagir vite et est bien trop imprécis.

Les graphismes sont sublimes, les circuits détaillés, les arrière-plans magnifiques, et le tout sans ralentissement durant la course, même quand plusieurs véhicules sont affichés.

Un mode carrière, proposant entre sept et neuf courses par année, vous entraîne de 2048 à 2050. La difficulté croissante vous place face à un véritable challenge : si les premières courses se terminent les doigts dans le nez, les dernières sont exagérément délicates à appréhender. Et c’est plutôt bon, quand on y réfléchit bien. Cette progressivité permet, sur toute la durée de ce mode carrière, de se frotter à de véritables challenges (on peut passer une course, toutefois, après trois essais ratés).
Récupérant des bonus et de l’expérience, on débloque de nouveaux bolides, plus rapides, plus résistants ou mieux armés.

screenAu final, Wipeout 2048 est un excellent jeu. Ça va vite, c’est superbe à regarder, c’est immersif et son mode carrière est accrocheur. Dommage, pourtant, que tout cela soit un peu plombé par des temps de chargement vraiment très longs et par une durée de vie trop courte. 3-4 heures environ pour finir le mode carrière. Heureusement, le mode online permet de grossir un peu cette durée de vie, d’autant plus qu’il propose lui aussi un mode carrière. Espérons que les joueurs viendront s’y présenter en masse pour éviter trop d’attente… On aurait aussi, sans doute, aimé d'autres modes de jeux (seuls les modes carrière solo, carrière multi, et ad-hoc sont disponibles). Mais malgré ces défauts, Wipeout 2048 vous offrira des sensations agréables, de bons moments à tenter de rester sur les bonnes trajectoires et prendre les accélérateurs sans manger les murets, le tout dans une ambiance et avec un rythme endiablé. Bref, Wipeout 2048 est un choix judicieux, si vous devez craquer sur un jeu de la PS Vita, dont il est assurément l'un des meilleurs jeux de lancement.

 
image



 

 
image

 

 

 

 

Test précédent - Home - Test suivant

 

Wipeout 2048 (PS Vita)

Plateformes : PSP

Editeur : Sony

Développeur : Sony Liverpool

PEGI : 7+

Prix : 40 €

Aller sur le site officiel

LA NOTE

LA NOTE DES LECTEURS

note 7/10

Aucune note des lecteurs.
Soyez le premier à voter

Cliquer ici pour voter

 

 

Images du jeu Wipeout 2048 (PS Vita) :

0