Ridge Racer Undounded (PC, PS3, Xbox 360)

 

Publié le Jeudi 5 avril 2012 à 12:00:00 par Cedric Gasperini

 

Test de Ridge Racer Undounded (PC, PS3, Xbox 360)

Destruction Derby

imageVieille d’une dizaine d’années, la série des Ridge Racer de chez Namco est une ode à l’arcade, aux dérapages et à la conduite irréaliste de grosses cylindrées.
Ne cherchez pas une once de réalisme, qu’il s’agisse de sensations de conduites ou de comportement des véhicules. Ridge Racer est une pure production japonaise, pays où le drift est roi et où toutes les voitures semblent chasser du cul plus qu’une prostituée brésilienne montée sur ressorts.

Même si Ridge Racer Unbounded est une production européenne, puisque le jeu vient de chez les finlandais de BugBear Entertainement (FlatOut), ce nouvel opus s’inscrit dans la digne lignée de ses prédécesseurs. Pourtant, il apporte son lot de nouveautés et un petit côté occidental pas forcément déplaisant…

Dans Ridge Racer Unbounded, vous allez participer à des courses. Plein de courses. En ville. A Shatter Bay, sorte de mélange entre New York et Chicago. Et les développeurs s’en sont donnés à cœur joie. Lorgnant du côté de Burnout et de Split/Second, ils ont transformé chaque circuit, chaque rue, en arme de destruction massive. De très nombreux éléments du décor peuvent s’exploser en rentrant dedans. On traverse les buildings, on fait exploser les vitrines, on détruit des pans de murs entiers pour passer à travers… et bien entendu, on explose un nombre impressionnant de voitures, à vous en provoquer à un arrêt cardiaque à votre banquier. Votre voiture, si elle peut se faire exploser contre des éléments du décor cette fois indestructibles, résiste toutefois à un nombre de chocs hallucinants et irréalistes. On explose des pylônes, des murs en pierre, et j’en passe. Cela a souvent pour effet de vous ouvrir de nouveaux passages « secrets », afin d’effectuer vos tours plus rapidement.

screenscreenscreen

screenAu niveau de la conduite, le gameplay met toujours l’accent sur le drift. Sans maîtrise, point de salut. Il est indispensable de bien savoir déraper, juste ce qu’il faut, ni trop (tête à queue garanti sinon), ni pas assez (mur garanti sinon), mais juste ce qu’il faut pour avoir une trajectoire idéale et ne pas perdre de temps à trop ralentir. Une petite erreur par tour est toujours possible et rattrapable grâce au boost de la voiture. Mais attention à ne pas en commettre trop sous peine de voir les premières places vous échapper.

Notez que ce ne sera pas forcément le but recherché. Dans un mode carrière assez complet et assez long (comptez une douzaine d’heures), il faudra tour à tour gagner des courses ou bien engranger des points. Balancer des concurrents dans le décor, faire des drifts, détruire des décors… tout cela vous permettra de gagner des points, bien plus que de finir premier d’une course. Et ce sera parfois le but à atteindre. D’autres fois encore, il faudra détruire un certain nombre de voitures, voire de faire un max de drifts… La progression dans ce mode demandera parfois (souvent ?), surtout pour les moins doués d’entre vous, de refaire encore et encore les mêmes courses pour obtenir quelques points supplémentaires et espérer ainsi passer au niveau supérieur et débloquer de nouvelles courses. Notez que certains objectifs sont particulièrement cotons à atteindre et que, surtout, l’IA des concurrents est coriace et qu’il vous faudra bel et bien suer et donner tout ce que vous avez pour maîtriser une course. La difficulté globale est bel et bien élevée.

screenPrendre l’aspiration des voitures qui vous précèdent pour aller plus vite, faire des sauts, détruire les décors, détruire les concurrents, terminer au moins dans les trois premiers… gagner des points demande une attention multiple et souvent d’atteindre plusieurs objectifs dans chaque course.

Joli sans être non plus dément, Ridge Racer Unbounded propose donc des courses furieuses pleines de destruction, d’objets qui volent en éclat, carcasses de bagnoles, lampadaires, bancs, et j’en passe. Une petite ville sympathique qui se transformera en paysage apocalyptique après votre passage. Finalement, son graphisme se démarque surtout par son dynamisme, mais manque un brin de variété à la longue.

screenscreenscreen

screenReste le multi. Aucun jeu local, malheureusement, mais la possibilité d’affronter 7 autres joueurs sur le net. Vous y retrouverez de nombreux défis et circuits mais, surtout, la possibilité d’échanger vos propres créations. En effet, Ridge Racer Unbounded propose un éditeur de circuits plutôt facile d’accès, géré par blocs à assembler et à agrémenter d’objets divers (blocs, piliers, arbres, tremplins, tonneaux…). C’est très simple à faire, les possibilités sont vraiment nombreuses et le résultat devrait permettre à certains de créer de véritables petites merveilles de circuits. D’ailleurs, les développeurs avouent avoir créé l’intégralité du jeu via cet éditeur.

screenAu final, Ridge Racer Unbounded amorce un virage intéressant dans la série. Plus destructeur, plus furieux, très technique… il devrait attirer de nouveaux joueurs sans pour autant perdre les anciens grâce à une conduite toujours extrêmement arcade.
Après, c’est une question de choix et d’affinité. Personnellement, fan des jeux de type Burnout, j’ai eu beaucoup de mal avec ce style où le drift reste toujours omniprésent et n’ai jamais vraiment aimé la conduite de voitures qui chassent de l’arrière-train à tout va. De la même façon, la difficulté omniprésente et l’obligation de refaire plusieurs fois les circuits pour espérer glaner des points supplémentaires pour ainsi progresser, sont deux éléments qui m’ont rebuté. De sérieux points négatifs, donc, même si le jeu reste un bon jeu, techniquement très bien fait (malgré quelques soucis de visibilité parfois), et qui devrait ravir les amateurs du genre. C’est déjà un excellent point.

 
image



 

 
image

 

 

 

 

Test précédent - Home - Test suivant

 

Ridge Racer Undounded (PC, PS3, Xbox 360)

Plateformes : PC - Xbox 360 - PS3

Editeur : Namco Bandai

Développeur : Bugbear Entertainment

PEGI : 7+

Prix : 60 €

Aller sur le site officiel

LA NOTE

LA NOTE DES LECTEURS

note 6/10

Aucune note des lecteurs.
Soyez le premier à voter

Cliquer ici pour voter

 

 

Images du jeu Ridge Racer Undounded (PC, PS3, Xbox 360) :

Derniers Commentaires

- Pause croquis de Marion par clayman00

- L'Edito du Dimanche par clayman00

- A quoi jouez-vous ce weekend ? par clayman00

- A quoi jouez-vous ce weekend ? par jymmyelloco

- L'Edito du dimanche par Quantum

- Pause croquis de Marion par Papa Panda

- L'Edito du dimanche par clayman00

0