Agents très spéciaux - Code U.N.C.L.E, la critique du film

 

Publié le Mercredi 16 septembre 2015 à 12:00:00 par Sylvain Morgant

 

Agents très spéciaux - Code U.N.C.L.E, la critique du film

Guerre froide

imageAlors qu’au début des années 60 la guerre froide bat son plein, deux agents secrets vont devoir collaborer sur une même mission.

Représentant les USA : Napoléon Solo. Soldat durant la seconde guerre mondiale, il en profite pour devenir un expert en arts et dans le vol des œuvres d’art. Il sera recruté par la CIA suite à son arrestation et sa condamnation.

Représentant l’URSS : Illya Kouriakine. Fils d’un prisonnier politique qui a fini en Sibérie, c’est un géant russe taciturne doté d’une force incroyable. Malheureusement il a beaucoup de mal à garder son calme lorsqu’on le provoque.

Les deux agents, aux méthodes et mentalités totalement opposées, vont devoir s’allier pour empêcher que d’anciens nazis ne récupèrent une bombe nucléaire.

Leurs seul piste est Gaby Teller, fille d’un scientifique allemand porté disparu…

Réalisé par Guy Ritchie, Agents très spéciaux : Code UNCLE est l'adaptation de la série éponyme diffusée dans les années soixante avec Robert Vaughn et David McCallum. Dans le film, Henry Cavill et Armie Hammer reprennent les rôles titres de Napoléon Solo et Illya Kouriakine. Ils sont secondés par Alicia Vikander qui joue la jolie Gaby Teller, ainsi que Elizabeth Debicki qui campe la belle mais mortelle Victoria Vinciguerra.


screenAlors que dire sur le film ?

D'abord que c'est une comédie d'espionnage. On retrouve les deux protagonistes que tout oppose et qui doivent mettre leurs talents en commun. L'un est le beau gosse intelligent qui garde la tête froide et l’autre la grosse brute qui préfère taper sur tout ce qui bouge. On retrouve les situations comiques habituelles du genre, du type braquage de coffre-fort qui finit mal ou celle de la brute qui doit garder son sang-froid sous pression et qui a bien du mal. On retrouve aussi les piques que se lancent en permanence les deux agents.

Ne connaissant pas la série originale, le film m'a fait penser à "Amicalement Votre" avec son mélange des genres et l'alchimie parfaite entre ces deux héros.

screenAlors bien sûr, à moins de n'avoir vu aucun film d'espionnage ou de comédie, on arrivera sans peine à savoir qui sont les traîtres, quand la scène va partir en sucette, que les gentils vont gagner et les méchants perdre… Prévisible, certes. Mais on se laisse quand même embarquer dans l’histoire. C'est marrant, musclé, bien rythmé, fun... Bref, un très bon film.

Comme il se déroule dans les années 60, on a droit à une mode, une décoration, une technologie 60's. C'est bien reproduit, les costumes sont très beaux. Après il y a quand même quelques exagérations, du style on transforme une bombe en missile balistique en moins de 5 minutes...

Mais finalement, Agents très spéciaux : Code UNCLE est un film que l'on n'attendait pas forcement et c'est une très bonne surprise de la rentrée.


 

 
image

 

 

 

 

Test précédent - Home - Test suivant

 

Agents très spéciaux - Code U.N.C.L.E, la critique du film

Plateformes :

Editeur : Warner Bros

Développeur : Guy Ritchie

PEGI : {PEGI}

Prix : Cinema

Agents très spéciaux - Code U.N.C.L.E, la critique du film

LA NOTE

LA NOTE DES LECTEURS

note 8/10

 

 

Images du jeu Agents très spéciaux - Code U.N.C.L.E, la critique du film :

0