Spider-Man, le règne des ombres (PS3)

 

Publié le Dimanche 9 novembre 2008 à 08:45:39 par Cedric Gasperini

 

Test Spider-Man, le règne des ombres (PS3)

Mieux vaut se faire une toile ?

Le super-héros aime se balader en collant moulant et faire son intéressant devant tout le monde. Et hop je te soulève un bus. Et hop je glisse la tête à l'envers pour faire un bisou à une nana. Et hop je mets mon masque de cuir noir à grandes oreilles et ma cape énorme.
En fait, les super-héros, c'est rien que des frimeurs. Spider-Man ne fait pas entorse à la règle. Sous prétexte qu'une armée de symbiotes se déverse sur New-York, il faut qu'il se lance à leur poursuite pour tous les exploser un à un, se gavant quelques boss au passage et allant boire un godet avec quelques potes, super-héros eux aussi. Dans un Manhattan où vous pourrez déambuler comme bon vous semble, vous allez mater du méchant, secourir de l'innocent et tenter de faire oublier que vous avez lamentablement raté les deux avions d'il y a 7 ans.
Bien entendu, il y aura une trame principale, avec des missions qui feront évoluer le scénario. Mais à part ça, c'est free-ride : vous faites quoi ce que vous voulez là où ce que vous voulez. En bon français dans le texte. Si les missions annexes sont vite pénibles et répétitives, voire carrément gavantes, elles restent néanmoins nécessaires pour récupérer des points d'expérience qui permettent de débloquer de précieux combos ou coups spéciaux. Spidou devra également gérer son côté obscur : disposant du costume classique et du noir, corrompu par le symbiote, il renforcera l'un ou l'autre, influençant sa personnalité. Soit en attribuant des points d'expérience à l'une plutôt qu'à l'autre des combis, soit en réalisant de bonnes (sauver des innocents) ou mauvaises (tout péter) actions. Si les combats sont rythmés, efficaces et assez prenant, notamment grâce à l'utilisation de combos tous plus délirants les uns que les autres, ce nouvel opus de Spiderman reste toutefois un jeu plutôt moyen.
Car passé le sensationnalisme des affrontements, le jeu est vide. Scénario naze, graphismes franchement moyens, bande-son pourrie' Finalement, le joueur a de bonnes chances de laisser tomber avant la fin. Quand bien même il aura pris du plaisir quelques heures lors des combats.

 

 
image

 

 

 

 

Test précédent - Home - Test suivant

 

Spider-Man, le règne des ombres (PS3)

Plateformes : PS3

Editeur : Activision

Développeur : Treyarch

PEGI : 12+

Prix : PS3, Xbox 360 : 70€ - Wii : 60€ - PC, DS, PSP, PS2 : 40€

Aller sur le site officiel

LA NOTE

LA NOTE DES LECTEURS

note 4/10

Aucune note des lecteurs.
Soyez le premier à voter

Cliquer ici pour voter

 

 

0