Mario & Sonic aux Jeux Olympiques de Tokyo 2020 (Nintendo Switch)

 

Publié le Mercredi 13 novembre 2019 à 12:00:00 par Cedric Gasperini

 

Mario & Sonic aux Jeux Olympiques de Tokyo 2020 (Nintendo Switch)

Médaille en chocolat

Depuis le premier opus sorti en 2007 sur Wii, j’avoue avoir toujours eu un petit faible pour la série Mario et Sonic aux Jeux Olympiques. Eté comme hiver, ces jeux de type « party-games », autrement dit composés de mini-jeux à faire entre amis, ont toujours permis de vivre des moments chaleureux et sympathiques en famille ou entre amis.

Rien de tel pour conclure une soirée entre potes, ou passer un après-midi pluvieux avec femme et enfants : des épreuves sportives, du fun, et le plaisir de retrouver les deux licences cultes du jeu vidéo, Mario et Sonic.

J.O. de Tokyo l’année prochaine obligent, Nintendo sort donc un nouvel opus justement intitulé Mario & Sonic aux Jeux Olympiques de Tokyo 2020. Sur Nintendo Switch.

Au menu, plus de 30 disciplines. Certaines réellement tirées du panel de sports olympiques, d’autres totalement inventées. Ainsi, on trouve les nouvelles disciplines telles que l’escalade, le Karaté-Kumite, le Surf-Shortboard et le Skateboard.

Ajoutez la gym au sol, la natation 100m nage libre, le saut d’obstacle équitation, le canoë biplace 1000m, le 110m haies, le foot, le tir à l’arc, le badminton, la boxe, le lancer de javelot, le rugby à 7, l’escrime, le relais 4x100, le lancer de disque, le 100m, le tennis de table, l’escrime, ou encore des épreuves « old-school » Tokyo 1964 avec des graphismes façon Super Mario Bros telles que le 100m, le 400m haies, le saut en longueur, le marathon, le plongeon 10m, le saut, le canoë, le judo, le volleyball, le tir, et enfin, les « épreuves rêves » à savoir la course, le tir et le karaté qui sont des variantes délirantes de ces disciplines.

Enfin, en ce qui concerne les personnages, il y en a 20. Mario, Luigi, Peach, Bowser, Wario, Yoshi, Donkey Kong, Sonic, Tails, Knuckles, Amy, Dr Eggman, Shadow et j’en passe.


Sur le papier, donc, Mario & Sonic aux Jeux Olympiques de Tokyo 2020 a tout pour séduire. Une fois la manette en mains, on reste quand même sur notre faim.

Déjà, le jeu propose plusieurs modes de jeux, à un ou deux Joy-Cons, ou simplement en matraquant les boutons (au prix des Joy-Cons, ça risque de faire un peu mal au cul de bousiller ses manettes de la sorte). Le plus amusant s’avère le choix de deux Joy-Cons, en réalité. Donc deux joueurs seulement (vous avez 8 Joy-Cons, vous ? Déjà, tout le monde n’en a pas 4…). Et ça plante un peu le plaisir de jouer en famille ou entre amis.
A ce titre, oubliez le jeu solo. Ce n’est même pas la peine de l’évoquer : ce type de jeu est à partager à plusieurs, obligatoirement.

Ensuite, comme dans tous les jeux de ce genre, toutes les disciplines ne se valent pas. Malheureusement, les épreuves rétro, Tokyo 1964, avec les graphismes façon NES, manquent clairement de fun, de ressenti, et ne plairont éventuellement qu’aux « vieux de la vieille ». Aux gamers. A qui ce jeu ne s’adresse pas forcément. Toutes ne sont pas inintéressantes, cela dit. Mais ça ne vaut quand même pas les disciplines de Tokyo 2020 avec les graphismes « modernes » et en 3D. Clairement.


Ensuite, certaines épreuves ne sont pas spécialement réussies. Notamment celles concernant les nouveaux sports, assez quelconques. Tout comme les épreuves rêves qui ont été loin de nous convaincre.

Reste quelques moments sympathiques, qui finalement concernent les classiques : 100m, 110m haies, lancer de javelot, triple saut. Le tir à l’arc est aussi assez sympa. La natation éventuellement. Voire le canoë… Les sports tels que la boxe, le badminton, le tennis de table quant à eux sont assez quelconques et sans intérêt, sans tactique. Le foot est moyen. Le rugby à 7 est quant à lui une bonne surprise…

Bref, comme vous pouvez le voir, Mario & Sonic aux Jeux Olympiques de Tokyo 2020 souffle le chaud et le froid. Il essaie, et c’est bien, de nouvelles choses. Mais n’arrive pas à réussir tout ce qu’il entreprend. Track & Field, c’était vachement bien. Il serait peut-être temps de s’en inspirer complètement, pour bien plus d’épreuves.

 

 
image

 

 

 

 

Test précédent - Home - Test suivant

 

Mario & Sonic aux Jeux Olympiques de Tokyo 2020 (Nintendo Switch)

Plateformes : Wii U

Editeur : Nintendo

Développeur : Nintendo

PEGI : 7+

Prix : 60 €

Aller sur le site officiel

Mario & Sonic aux Jeux Olympiques de Tokyo 2020 (Nintendo Switch)

LA NOTE

LA NOTE DES LECTEURS

note 6/10

Aucune note des lecteurs.
Soyez le premier à voter

Cliquer ici pour voter

 

 

0