Tropico 6 (PS4, Xbox One)

 

Publié le Mercredi 20 novembre 2019 à 12:00:00 par Cedric Gasperini

 

Tropico 6 (PS4, Xbox One)

Meet el presidente

Tropico 6 est sorti sur PC en mars de l’année dernière et à la rentrée sur consoles. On en reviendra que brièvement sur le jeu en lui-même : il s'agit toujours d'un jeu de gestion, dans lequel vous allez administrer une (ou plusieurs ici) île, construire ses infrastructures, gérer le peuple, vous occuper de la politique...

Le scénario du jeu sera donc dévoilé par Penultimo, l’historien et biographe d’El Presidente, le dictateur que le joueur va incarner. Tout débute à l’ère coloniale. Tropico est une propriété de la Couronne d’Angleterre et nous sommes le gouverneur mandaté par le roi d’Angleterre pour exploiter les ressources, mais aussi le peuple de l’île. Toutefois, porté par des factions rebelles et animé d’une âme de révolutionnaire marxiste, vous devrez proclamer l’Indépendance de la colonie avant la fin de votre mandat.

Le jeu comprend le mode bac à sable, déjà présent dans l’opus précédent et qui nous propose de « créer » notre propre archipel en réglant de nombreux critères tels que l’époque de départ (de l’ère coloniale à nos jours), la population de départ ou encore l’argent que nous possédons en début de partie. Le second mode de jeu est le mode « Mission ». Cette partie est davantage guidée, puisque l’on doit choisir entre 15 îles prédéfinies et possédant leurs propres contraintes.

Totalement identique à la version PC, le contenu de la version console n’apporte donc ni DLC spécial, ni bonus particulier. Pr contre, une « El Prez Edition », à peine plus chère que la version normale, propose 4 cartes postales en caderau, la bande-originale du jeu en édition digitale et un calendrier numérique aux couleurs du jeu.

Que du bonus « hors jeu », donc.


La grande question, sur un jeu tel que Tropico, est de connaître la qualité du portage. Graphiquement, c’est peut-être un peu moins fin que la version PC, mais ça reste très agréable, et tout à fait correct. Pas de ralentissement observé, pas de problème particulier.
Quant aux commandes, elles ont été pensées, et bien pensées pour la console : un clic pour les menus, des menus très clairs d’ailleurs, trouver ses constructions, ses différentes actions, est simple et intuitif. Un vrai bon point pour l’interface, donc.

Ce qui n’empêche pas, toutefois, quelques ratés : notamment lorsque l’on veut placer précisément un bâtiment ou, et c’est encore plus flagrant à ce niveau, une route. Là, quelques galères peuvent survenir, sans parler de la perte agaçante de temps.

Rien de rédhibitoire toutefois. Le portage de Tropico 6 sur console est un portage de qualité, avec une maniabilité à la manette bien pensée et bien gérée. C’est tout ce que l’on demandait.

 

 
image

 

 

 

 

Test précédent - Home - Test suivant

 

Tropico 6 (PS4, Xbox One)

Plateformes : Xbox One - PS4

Editeur : Kalypso Media

Développeur : Limbic Entertainment

PEGI : 16+

Prix : 50 €

Aller sur le site officiel

Tropico 6 (PS4, Xbox One)

LA NOTE

LA NOTE DES LECTEURS

note 7/10

Aucune note des lecteurs.
Soyez le premier à voter

Cliquer ici pour voter

 

 

0