Giraffe and Annika (Nintendo Switch)

 

Publié le Lundi 12 octobre 2020 à 12:00:00 par Cedric Gasperini

 

Giraffe and Annika (Nintendo Switch)

Dispensable

imagePetit jeu d’aventure déjà disponible sur PC, Giraffe and Annika est disponible aussi sur Nintendo Switch, en édition spéciale comprenant un artbook, la bande-son du jeu, 3 écussons et un boîtier collector.

Typique des productions japonaises imitation Ghibli, Giraffe and Annika raconte l’histoire d’Annika qui se réveille sur l’île de Spica alors qu’elle a oublié tous ses souvenirs. Cette petite fille est, qui plus est, affublée d’une queue et d’oreilles de chat. Giraffe, son ami, doté des mêmes attributs physiques, va lui servir de guide durant cette quête de découverte de son passé… sur fond de recherche de trois fragments d’étoiles.

Sorte de conte poétique, le jeu vous entraîne alors dans l’exploration de l’île, où sont également placés quelques donjons. C’est simple, sans réelle violence, sans combat, et le jeu est un mélange d’exploration et de plateformes. Les seuls affrontements qui pourront être proposés se feront à base de jeu de rythme.

Kawaii tout plein, le jeu offre des décors à l’ambiance enchanteresse, façon dessin animé, et des personnages qui collent parfaitement à cet univers fait d’humains/animaux et d’animaux anthropomorphes. C’est mignon, gentillet et, il faut bien l’avouer, assez simple. Il ne faut toutefois pas chercher l’excellence graphique. Quelques textures floues ou brouillonnes, surtout en premier plan, et surtout en mode portable de la Switch. Sans oublier quelques horizons ou objets taillés à la serpe…

Mais si techniquement, le graphisme est assez moyen, la direction artistique tient la route et on se plait à voyager dans cette île somme toute féérique (malgré 1 ou 2 donjons assez hideux).


imageReste que le gameplay n’est pas à la hauteur. Rigide, il enchaîne les approximations, notamment dans les sauts, que certains placements de caméra viennent notamment gâcher.

C’est surtout la durée de vie de ce Giraffe et Annika qui vient plomber sérieusement l’ensemble. 5 heures max pour un joueur moyen, un peu moins pour un joueur chevronné… c’est franchement très court. Et particulièrement frustrant.

Bref, malgré un monde sympathique et une ambiance agréable, Giraffe and Annika est tout ce qu’il y a de plus dispensable. Dommage.

 

 
image

 

 

 

 

Test précédent - Home - Test suivant

 

Giraffe and Annika (Nintendo Switch)

Plateformes : Switch

Editeur : NIS America

Développeur : NIS America

PEGI : 7+

Prix : 29,99 €

Giraffe and Annika (Nintendo Switch)

LA NOTE

LA NOTE DES LECTEURS

note 4/10

Aucune note des lecteurs.
Soyez le premier à voter

Cliquer ici pour voter

 

 

0