Taito Milestones (Nintendo Switch)

 

Publié le Vendredi 6 mai 2022 à 12:00:00 par Cedric Gasperini

 

Taito Milestones (Nintendo Switch)

C'est pas forcément dans les vieux pots qu'on fait la meilleure soupe

imageSorti il y a quelques semaines, Taito Milestones est une compilation de 10 vieux hits des années 80, sur la Nintendo Switch.

Au menu, 10 grands classiques de l'éditeur sont réunis : Qix (1981), Alpine Ski (1982), Front Line (1982), Wild Western (1982), Chack'n Pop (1983), Space Seeker (1981), The Fairyland Story (1985), Halley's Comet (1986) et The Ninjawarriors (1987).

Le jeu est vendu 39,99 €. Soyons clairs : 4 € par jeu… d’un côté c’est peu, de l’autre, les jeux étant vraiment vieux, ça fait quand même cher la compilation.

Surtout que tous les jeux ne sont pas forcément du même acabit, ni de la même qualité.

On plébiscitera l’incontournable Qix, un jeu dans lequel vous devez réussir à conquérir 75% de l’écran en dessinant des formes rectangulaires. Seulement une créature, le Qix, vous menace : si elle touche une ligne non fermée de votre figure, vous perdez une vie. C’est un jeu plutôt exigeant, pas facile, mais terriblement addictif.
Alpine Ski est gentillet, classique, mais on s’en lasse très vite.
Petit shoot à la Commando, Front Line est franchement moyen. Wild Western est également un shoot dans lequel vous dirigez un cowboy sur son cheval qui doit protéger un train des attaques de bandits. Là encore, pas désagréable, mais pas de quoi se relever la nuit.
Chack N’Pop est un jeu de plateformes dans lequel vous devez atteindre le haut de l’écran en un temps imparti, tout en ayant maille à partir avec des ennemis. Considéré comme l’ancêtre de Bubble Bobble, avec lequel il partage une certaine ressemblance, c’est un jeu plutôt sympa, bien fichu et plaisant. Tout comme The Ninjawarriors, un jeu d’action 2D très réussi.
On oubliera Space Seeker, un shoot spatial pas très réussi ou Elevator Action, un jeu de plateformes dans lequel vous incarnez un agent secret qui doit récupérer des documents dans un bâtiment de 30 étages, pour éventuellement jouer à The Fairyland Story, un petit jeu de plateformes sympathique mais pas inoubliable non plus, et Halley’s Comet, un shoot à défilement vertical assez rythmé et plutôt agréable.


imageVous voyez, donc, au final, quelques petits jeux pas désagréables, mais pas forcément passionnants ou qui n’ont pas forcément très bien vieilli. On prend du plaisir, certes, mais il n’y a pas de quoi se relever la nuit pour relancer une partie.

On regrettera l’absence d’un Space Invaders, par exemple, même s’il date de 1978, un Polaris, High Way Race, Super Race ou même un Jungle Hunt pour ne citer qu’eux, auraient peut-être apporté un autre cachet à la compilation.

Alors même si on louera l’effort, notamment de proposer les « vraies » versions arcade d’origine, on notera tout de même l’absence de bonus, making-of, pubs d’époque ou anecdotes.

Bref, pas convaincu.

imageimageimage

 

 
image

 

 

 

 

Test précédent - Home - Test suivant

 

Taito Milestones (Nintendo Switch)

Plateformes : Switch

Editeur : Inin Games

Développeur : Inin Games

PEGI : 12+

Prix : 39,99 €

Taito Milestones (Nintendo Switch)

LA NOTE

LA NOTE DES LECTEURS

note 5/10

Aucune note des lecteurs.
Soyez le premier à voter

Cliquer ici pour voter

 

 

0