Magic: the Gathering - Le Seigneur des Anneaux : chroniques de la Terre du Milieu

 

Publié le Vendredi 25 août 2023 à 12:00:00 par Théo Valet

 

Magic: the Gathering - Le Seigneur des Anneaux : chroniques de la Terre du Milieu

Petit périple en Terre du Milieu

Issue de la gamme “Univers Infinis” qui se permet d’amener des univers sans aucun lien avec l’univers de “Magic : The Gathering”, l’extension “Magic the Gathering : Le Seigneur des Anneaux : chroniques de la Terre du Milieu” amène le célèbre univers créé par Tolkien dans le format de Magic avec ces nouveaux visuels et ces nouvelles mécaniques.

On y retrouve un pack d’avant-première, un bundle, un kit de démarrage, 4 decks Commander, et des boosters d’extension, de draft et Jumpstart. Comme vous pouvez le voir, il y a de quoi couvrir l’immensité de cet univers sous forme de cartes.

Par rapport aux mécaniques, on en a des totalement inédites, des revisitées pour l’occasion et d'autres déjà existantes qui sont remises en avant.

imageCommençons par l'inédite avec “L’anneau”, qui appelle les mortels dans le but de les plier à sa volonté. On retrouve donc plusieurs cartes de l’extension qui possèdent la capacité “l’Anneau vous tente”. Cette capacité vous fait gagner un emblème appelé “L’anneau”. Ce dernier possède des capacités qui vont se débloquer petit à petit au fur et à mesure que la tentation va s’amplifier. Vous devrez à chaque fois désigner une créature qui sera le porteur de l’anneau. Cette dernière restera le porteur jusqu'à ce que vous en choisissiez une autre, qu'elle quitte le champ de bataille ou qu'un autre joueur en prenne le contrôle. A savoir que chaque joueur a son propre porteur de l'Anneau.

Comme vous pouvez le voir sur l’image de “L’anneau”, ces capacités sont très puissantes et en s’accumulant elles deviennent un danger primordial.

imageEnsuite, on a une mécanique revisitée appelée “Amassez des orques”. Le mot “Amasser” existait déjà, mais il revient différemment pour cette extension. Ici, pour amasser des orques N, il faut d'abord regarder si vous contrôlez une créature “Armée”. Si ce n'est pas le cas, vous créez un jeton de créature 0/0 noire “Orque” et “Armée”. Puis, vous mettez N marqueurs +1/+1 sur une créature “Armée” que vous contrôlez. Si ce n’est pas déjà un orque, elle devient un orque en plus de ses autres types.

Vous l’aurez compris, avec un deck qui est centré sur cette mécanique, votre armée va très vite devenir de plus en plus puissante et menaçante pour l’adversaire.

Auparavant, la mécanique “amasser” était utilisée avec les zombies. Si vous combinez “Amassez des orques” avec “Amasser”, vous allez pouvoir créer un jeton de créature Zombie et Armée avec des marqueurs +1/+1 sur lui. Si vous amassez des orques plus tard, ce Zombie et Armée devient : un orque, un zombie et une armée. Il va donc gagner encore plus de marqueurs +1/+1.

Par rapport aux mécaniques qui  sont remises en avant, on retrouve tout d’abord les jetons “Nourriture”. Ce sont des jetons très pratiques, qu’on crée grâce à certaines cartes. Ces jetons peuvent être sacrifiés en dépensant 2 manas et en engageant la carte. Quand ils sont sacrifiés, vous gagnez 3 points de vie. C'est simple et c'est très efficace.

imageOn retrouve également le “recyclage de terrain” qui permet de sacrifier une carte avec cette capacité (en payant le coût) afin d’aller chercher un terrain correspondant. C’est très pratique en cas de panne de terrain en cours de partie. En plus, ça permet également de mélanger sa bibliothèque et donc de se sortir de mauvaises situations.

Les sagas font également leur retour. Ces enchantements spéciaux qui déclenchent une capacité à chacune de vos phases principales une fois qu’elles sont posées sur le terrain.

Enfin, on a le marqueur “étourdissement” qui permet d’étourdir une créature, comme son nom l’indique. En effet, quand une créature a un marqueur “étourdissement” sur elle, elle reste engagée si elle doit se dégager (ce qui supprimera le marqueur).

Maintenant qu’on a fait le tour des nouvelles mécaniques, passons à la présentation de ce que j'ai reçu.

Commençons par le plus intéressant, le kit de démarrage. Ce fabuleux kit nous offre deux decks au format standard pour pouvoir apprendre à jouer au jeu, et surtout pour pouvoir jouer à deux.

On retrouve :
  • Un deck vert et blanc avec en personnages principaux Aragorn & Arwen. Ce deck met en avant la création de jetons “Nourriture”, ce qui permet de faire remonter sa vie assez facilement. Il y a beaucoup de cartes qui synergisent avec ces jetons, permettant d’en gagner très facilement et de les consommer tout aussi vite. Grâce à la couleur verte, les créatures peuvent être boostées pour taper de plus en plus vite au fil du temps. La couleur blanche vient apporter une protection bienvenue avec des sorts très efficaces et peu chers en mana. Je vous mets juste en dessous mes cartes préférées dans ce deck.
imageimageimageimageimageimageimageimage
  • On a ensuite un deck rouge et noir avec en personnage principal Sauron. Pour ce deck, la capacité “Amassez des orques” est mise en avant. Le but est de booster ces armées d’orques et de faire de lourds dégâts à l’adversaire. Avec la couleur rouge, le deck regorge de créatures très puissantes. Avec la couleur noire, on a des sorts très efficaces et du sacrifice pour amasser encore plus d’orques. Comme pour l’autre deck, je vous mets juste en dessous mes cartes préférées dans ce deck.
imageimageimageimageimageimageimageimage

Dans ce kit de démarrage, on retrouve également deux boîtes pour ranger les decks, un guide d’apprentissage et des codes pour débloquer les deux decks sur MTG Arena. Ce dernier coûte 19,99 €

imagePassons au pack d’avant première, qui contient :
  • Un très joli dé Spindown, 20 faces, propre à l’extension, pour compter les points de vie.
  • Une carte promo estampillée, personnellement j’ai eu “Baie d’Or, fille de la Rivière”. La carte semble technique à jouer avec sa mécanique de déplacement de marqueur, mais il y a de quoi faire un très joli deck autour de ça.
  • 6 boosters de draft
  • 1 guide pour construire un deck de 40 cartes (pour jouer en standard donc)
Dans l'ensemble, il y avait de très jolies cartes, je vous mettrai mes préférés après avoir fini la présentation de ce que j’ai reçu. Vous pouvez le trouver pour 35 €.

imageEnsuite, j’ai pu avoir deux boosters Jumpstart. Pour rappel, le principe de ces boosters, c’est d’en ouvrir deux et de les combiner pour avoir un deck standard déjà tout fait. Ce qui est bien fait, c’est que chaque booster Jumpstart peut être fusionné avec un autre, indépendamment des extensions.

Pour cette extension, on retrouve cinq thèmes monochromes avec deux versions pour chaque couleur.

Personnellement, j’ai pu avoir le thème “Courage 2” avec le “Mordor 2”, j’ai donc un mélange entre blanc et noir assez fun où la partie blanche joue avec la mécanique de ‘L’anneau” et les jetons “Nourriture”, tandis que l’autre joue avec “L’anneau” et avec la capacité “Amassez des orques”. Ça marche très bien et il est possible d’à la fois se protéger de l’adversaire tout en prenant le temps de créer son armée et de la rendre de plus en plus forte.

imageAfin de pouvoir jouer en standard, je me suis permis de modifier ce deck Jumpstart en le transformant en deck Standard. J’ai donc rajouté des terrains et ajouté des cartes pouvant amplifier les mécaniques qu’utilise le deck. Je me suis même permis de modifier un peu les mécaniques en poussant un peu la création de jetons créatures pour la partie blanche du deck, et de plus joué avec le sacrifice de la partie noir. J’ai donc ajouté des cartes comme “Denethor, surintendant gouvernant” qui crée des jetons humain et soldat et qui peut sacrifier une créature à chaque tour pour gagner 1 point de vie tout en faisant perdre 1 à l’adversaire. Mais quand on crée plein de token, on peut en sacrifier à foison et donc faire très mal à l’adversaire sans même l’attaquer.

J’ai testé ce nouveau deck contre les deux autres decks et j’ai gagné quasiment à chaque fois, il fonctionne vraiment très bien de base, et les ajouts l’ont encore plus renforcé. On joue beaucoup avec les jetons créatures (humain soldat ou armée orque) et ça permet de facilement se protéger des attaques ennemies. La mécanique de l’anneau vient ajouter un peu de force aux créatures qui ont un peu plus de valeur, comme les légendaires, en les protégeant efficacement.

Comme pour les deux autres decks, je vous mets mes cartes préférées dans ce deck Jumpstart, sans prendre en compte les cartes ajoutées par mes soins :

imageimageimageimageimageimageimageimage

Deux boosters Jumpstart peuvent être achetés ensemble pour 20€. Actuellement, sur Amazon, on peut en trouver pour 12,99 €.

Enfin, pour compléter le tout, j’ai également reçu 10 boosters d’extension, ce qui m’a permis d’avoir BEAUCOUP de cartes. Et pour le coup, j’ai eu des variantes incroyables de celles que j’avais déjà, ainsi que des nouvelles cartes afin d’améliorer mes trois decks standards.

Plutôt que de faire un énorme listing de toutes les cartes que je trouve efficace en termes de Gameplay, je vais plutôt vous mettre les variantes les plus incroyables que j’ai eu juste en dessous :

imageimageimageimageimageimageimageimageimageimageimageimageimage

Les boosters d'extension valent 9,50 € à l’unité.

Dans sa globalité, je trouve l’extension vraiment réussie. Les mécaniques intégrées sont simples à comprendre et efficaces, ce qui permet à de nouveaux joueurs d’apprendre à jouer à Magic : The Gathering facilement, tout en rentrant dans l’univers à l’aide d’une licence extrêmement populaire.

imagePour autant, je trouve que la mécanique de l’anneau n'est pas assez mise en avant, notamment dans l’un des deux decks du kit de démarrage. On la retrouve dans aucun des deux et c’est un petit bémol pour LA mécanique fard de l’extension. J’ai quand même pu la voir à l'œuvre et elle fonctionne assez bien même si je pense qu’on ne peut pas faire reposer un deck entièrement sur cette dernière.

A contrario, la mécanique "Amasser des orques" est très fun et peut être utilisée dans énormément de decks. J'aurais tendance à dire que c’est elle LA mécanique principale de cette extension.

Je parlais des decks du kit de démarrage, et je dois dire que j’adore jouer avec. Sans avoir fait aucun changement, je les ai trouvées très fonctionnelles et très différents l'un de l'autre.

Pour le deck Jumpstart, j’ai été agréablement surpris, car je n’avais jamais testé ce genre de boosters. En l'étoffant un peu, on se retrouve très vite avec un deck standard qui fonctionne bien, voire encore mieux que les autres.

imageConcernant le nombre de cartes proposées, je n’ai pas été déçu, il y a beaucoup de cartes, même si certaines sont des rééditions de cartes déjà existantes. Le monde du Seigneur des anneaux est très bien représenté avec un style graphique que je trouve magnifique. On peut retrouver tous les personnages connus et moins connus de cet univers. On voit que cette extension n’a pas été faite seulement d’après les films, mais également d’après les livres. On retrouve des variantes magnifiques, comme vous avez pu le voir juste au-dessus, et ça rend vraiment bien hommage à ces personnages.

Dernier point que je me devais de mentionner, je trouve l’idée des cartes de terrain de base fabuleuse. Découper la carte du monde de la Terre du Milieu en cartes de terrain, c’est vraiment génial.

C'était un vrai plaisir de tester cette extension. Il y a du contenu, de belles illustrations et on apprend très vite les mécaniques qui sont mises à l’honneur.

L’extension est déjà sortie il y a quelque temps, mais il reste encore pas mal de produits disponibles, en cherchant un peu sur Amazon et consorts. Personnellement, je vous conseille vivement de prendre le kit de démarrage, quitte à transformer les decks par la suite dans le format dans lequel vous jouez !

 

 
image

 

 

 

 

Test précédent - Home - Test suivant

 

Magic: the Gathering - Le Seigneur des Anneaux : chroniques de la Terre du Milieu

Plateformes :

Editeur : Wizards of the Coast

Développeur : Wizards of the Coast

PEGI : 12+

Prix : Variable

Aller sur le site officiel

Magic: the Gathering - Le Seigneur des Anneaux : chroniques de la Terre du Milieu

LA NOTE

LA NOTE DES LECTEURS

note 8/10

Aucune note des lecteurs.
Soyez le premier à voter

Cliquer ici pour voter

 

 

0