Rise of the Triad Ludicrous Edition (PC, Nintendo Switch, PS4, PS5, Xbox One, Xbox Series)

 

Publié le Jeudi 31 août 2023 à 12:00:00 par Cedric Gasperini

 

Test Rise of the Triad Ludicrous Edition (PC, Nintendo Switch, PS4, PS5, Xbox One, Xbox Series)

Ok Boomer

imageJeu culte légèrement tombé dans l’oubli au fil des ans, Rise of the Triad s’inscrit dans la lignée (sans égaler leur aura toutefois) des Wolfenstein 3D, Doom, Quake et autres FPS qui ont fait les beaux jours des années 90.
Après un retour au premier plan raté au début des années 2010, la série revient aujourd’hui dans une version remasterisée de son tout premier opus.

Rise of the Triad Ludicrous Edition vous propose un petit voyage dans le temps remis au goût du jour. Ou presque.

Prétexte à des pluies de balles, explosions et hectolitres d’hémoglobine, le scénario vous fait incarner l’un des cinq membres de l’escouade HUNT (High risk United Nations Task force) lancée dans une opération d’extermination de la secte d’El Oscuro. La seule différence réelle entre les agents se retrouve dans leurs points de vie, de mobilité et de visée. Mais entre nous… ça ne changera pas grand-chose.

Vous voilà donc lancé dans une forteresse paumée au milieu d’une île, forteresse qui renferme d’innombrables couloirs, d’innombrables pièces et encore d’innombrables ennemis. Outre la campagne de base, cette Ludicrous Edition ajoute de nombreux autres niveaux, certains inédits, sans oublier les packs d’expansion de l’époque. Gameplay revu, graphismes 4K améliorés, différents modes de jeux multi en ligne ou en local, un nouvel éditeur de niveaux, des sons retravaillés, une bande-son d’origine ou personnalisée via un jukebox… sur le papier, le jeu s’offre un contenu appréciable et quelques améliorations bienvenues.


imageOn reste toutefois sur du pixel à foison, sorte d’hommage old-school qui oscille, finalement, entre le plaisant et le « c’était quand même très moche ». Pas de quoi bouder son plaisir. Mais un warning à mettre à ce niveau-là. Si les anciens joueurs, ceux qui ont traversé toutes les années 90 souris ou manette en mains, pourront apprécier ce petit retour en arrière amélioré, les nouveaux joueurs, biberonnés à la HD, pourraient ne pas s’y retrouver.

On passera sur les armes, classiques, entre flingues, RPG, mitrailleuses, grenades et autres joyeusetés, pour parler brièvement du level design. On reste dans de l’ancien, pas bien méchant, un brin répétitif en termes d’architecture, et parfois un peu brouillon. Heureusement, une carte permettra de s’y retrouver plus facilement. Ah, si, on peut évoquer les pouvoirs temporaires donnés par les divinités, qui oscillent entre le bonus, à ne plus craindre les balles et transformer vos ennemis en cendres, le malus quand on est transformé en clébard, le nawak quand on est sous champis…

imageReste que le jeu offre un vrai challenge. Ennemis surpuissants, véhicules quasiment indestructibles, pièges à foison, adversaires en nombre, munitions restreintes… Rise of the Triad Ludicrous Edition est un jeu exigeant, mais à l’ancienne. Avec cette difficulté que la nouvelle génération pourrait ne pas apprécier. Une difficulté basique, qui s’appuie sur la chance, un peu, et sur les skills du joueur, beaucoup. Ça va vite, ça tire de partout, on meurt, on peste parce qu’on a oublié de sauvegarder (les sauvegardes automatiques, c’est pour les feignasses)… bref, ça ne plaira pas à tout le monde.

Sans pour autant être une révélation du genre remake de l’année ou jeu incontournable, moi, ça m’a plu.

imageimageimage

 

 
image

 

 

 

 

Test précédent - Home - Test suivant

 

Rise of the Triad Ludicrous Edition (PC, Nintendo Switch, PS4, PS5, Xbox One, Xbox Series)

Plateformes : PC - Xbox One - PS4 - Switch - PS5 - Xbox Series

Editeur : Nightdive Studios, Apogee Software, New Blood Interactive

Développeur : Nightdive Studios, Apogee Software, New Blood Interactive

PEGI : 18+

Prix : 19,50 €

Rise of the Triad Ludicrous Edition (PC, Nintendo Switch, PS4, PS5, Xbox One, Xbox Series)

LA NOTE

LA NOTE DES LECTEURS

note 7/10

Aucune note des lecteurs.
Soyez le premier à voter

Cliquer ici pour voter

 

 

0